Une baisse du taux de taxe pour les Bromontois en 2014

Par Caroline Boisclair

En raison de la hausse du nouveau rôle d’évaluation de 11,2% pour 2014-2015-2016, les élus de Bromont ont souhaité alléger le compte de taxes des citoyens en proposant une baisse des taux de taxation pour toutes les catégories d’immeubles. Malgré tout, 45% des propriétaires d’immeubles résidentiels verront leur compte de taxe augmenter de plus de 6,4%, soit l’IPC enregistré au cours des trois dernières années.

Après deux années de gel du taux de taxation, cette baisse est «une bonne nouvelle pour la population», a indiqué la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan.

Les services aux citoyens seront maintenus en raison de la forte croissance qu’a connue la Ville au cours des dernières années, a-t-elle tenu à souligner.

Pour le secteur résidentiel, 25% des immeubles obtiendront une baisse de leur taxe foncière, tandis que 30% connaîtront une hausse inférieure à l’Indice des prix à la consommation (IPC) des trois dernières années, qui est de 6,4%.

Ce qui signifie que 45% des propriétaires verront leur compte de taxe augmenter de plus de 6,4% (29,3% entre 6,5% et 13% d’augmentation et 27,8% entre 13% et 20% d’augmentation).

Ces hausses risquent de toucher particulièrement «ceux qui ont de grands terrains, comme au mont Soleil, la rue Shefford et le secteur de la montagne», a avancé Richard Joyal, directeur des finances et trésorier de la Ville de Bromont.

Du côté du secteur commercial, 54% des immeubles non résidentiels subiront une baisse de taxe, tandis que 25% afficheront une hausse inférieure à 6,4%.

«Au cours des années précédentes, la taxation était moindre que le résidentiel, alors il y avait du rattrapage à se faire à ce niveau-là», a mentionné M. Joyal.

Le secteur industriel, qui représente 18 industries, connaîtra une baisse de leur compte de taxe de 8,7%.

Les tarifications pour l’eau potable et les eaux usées demeurent stables, tandis que les tarifications des matières résiduelles et recyclables affichent une baisse de 65$ par unité d’habitation (passant de 190$ à 125$), en raison des «efforts de recyclage des citoyens», a fièrement souligné la mairesse.

Le nombre de collectes de résidus verts passera de cinq en 2013 à 15 en 2014.

Endettement et infrastructures

L’endettement total à long terme, qui devrait se chiffrer à 44,5M $ à la fin de l’exercice financier, est estimé à 49,5M $ en décembre 2014.

«C’est facile de geler la dette d’une municipalité : il suffit de négliger l’entretien et la mise à niveau des infrastructures, de réduire le niveau des services des citoyens et de reporter les investissements malgré les besoins, a plaidé Richard Joyal. Ce n’est pas l’enlignement que le conseil a choisi ici. Il faut investir, bon an, mal an, parce que la dette des villes, elle est soit dans les livres, soit souterraine. Il faut toujours être à l’affût et s’assurer que tout est adéquat.»

Les investissements en infrastructures seront nombreux en cette nouvelle année puisque près de 50 projets sont prévus, pour une valeur totale de 8 526 000$.

Parmi ceux-ci, mentionnons la réfection du réseau d’aqueduc et d’égout (2M $), l’aménagement d’un poste de chloration pour le secteur Adamsville (600 000$), des travaux de réfection à l’aréna (510 000$), et des travaux d’aménagement en lien avec les parcs et les sentiers (250 000$ incluant la ceinture de randonnée, la remise à niveau du parc Papineau, un terrain de pétanque, le skate park, le parc canin, entre autres).

«Nos actions se porteront sur l’investissement, la promotion et l’innovation, tout en demeurant fidèle au Plan de développement durable adopté en 2012», a conclu Pauline Quinlan.

 

BUDGET 2014 :

24 757 250$ (hausse de 1,1% par rapport à 2013)

 

TAUX DE TAXATION 2014 (par 100$ d’évaluation) :

Taxe résidentielle : 0,77$ (0,82$ en 2013)

Taxe six logements et plus : 0,80$ (0,85$ en 2013)

Taxe sur les terrains vagues desservis : 1,07$ (1,31$ en 2013)

Taxe sur les immeubles non résidentiels : 1,87$ (2,09$ en 2013)

Taxe industrielle : 2,43$ (2,59$ en 2013)

Taxe agricole : 0,77$ (0,82$ en 2013)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires