Une poussée de croissance au Centre de jardinage Granby

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Une poussée de croissance au Centre de jardinage Granby
Voici un aperçu de la future devanture du Centre de jardinage Granby.  (Photo : (Photo: Gracieuseté))

AFFAIRES. La prochaine saison d’horticulture s’annonce sous le signe du changement au Centre de jardinage Granby. Très prisé par les jardiniers dès le retour du printemps, le commerce de la rue Bruce se prépare à faire vivre une nouvelle expérience à sa clientèle avec l’aboutissement de son projet d’agrandissement de ses serres de près de 20 000 pieds carrés. Une modernisation devenue nécessaire pour répondre aux demandes du marché, soutient le directeur général de l’entreprise, Charles Fortier.

En cours depuis quelques semaines, les travaux d’agrandissement des serres vont bon train. Lors du passage du Granby d’ailleurs, des travailleurs s’affairaient à mettre la dernière touche à la structure des nouvelles serres d’une superficie totale de 17 000 pieds carrés. Aux dires de Charles Fortier, le patron du complexe horticole, tout devrait être fin prêt ou presque pour le début de la saison à l’exception de quelques petits travaux de finition qui seront faits au cours de la saison.

«À cause de l’engouement pour l’horticulture, on manquait d’espace tout simplement et afin de bien continuer à servir notre clientèle, ça nous prenait plus d’espace», a déclaré le gestionnaire. Selon le principal intéressé, l’effervescence pour le jardinage et les végétaux tropicaux change la donne dans l’industrie horticole; ce qui oblige l’entreprise à devoir offrir plus de produits en plus grande quantité aux consommateurs. 

«L’une de nos serres contenait tout ce qui touche au potager, le tropical et les annuelles. Et dans le cas du potager et du tropical, ces deux catégories ont explosé ces dernières années (…). La pandémie a mis le feu aux poudres au point où on a dû penser à agrandir», a expliqué M. Fortier. «On se retrouvait à toujours commander parce qu’on n’avait pas de place pour mettre le stock. Avec cet agrandissement, ça va permettre aux gens de venir nous voir dans un environnement plus grand et plus aéré.»

Dans le cadre de cet investissement, dont le montant n’a pas été dévoilé, la portion «serre» du centre de jardinage atteindra donc près de 40 000 pieds carrés au terme de cette transformation. Le directeur général du commerce a aussi profité du contexte pour revoir le positionnement des divers départements.

Une destination à l’année

Bien que la saison d’horticulture soit très courte au Québec, Charles Fortier voit grand pour le futur du Centre de jardinage Granby. «Dans le fond, on veut devenir une destination, mais pas nécessairement parce que tu as besoin d’une plante. Un samedi après-midi, il fait plus ou moins beau à l’extérieur, pourquoi ne pas aller se promener dans les serres pour se rincer l’oeil et sentir le printemps. On a vu l’intérêt, la fin de semaine dernière, c’était plein dans les serres.»

«On a plein d’autres projets, mais pour 2022, on va toutefois prendre un break et finir ce projet (d’agrandissement). J’aimerais offrir plein de choses reliées à l’horticulture dans le but d’inviter les gens à venir se promener», a précisé M. Fortier. 

L’inauguration officielle des nouveaux lieux devrait avoir lieu quelque part en avril, a laissé entendre le DG du centre de jardinage. Rappelons qu’au plus fort de la saison, le commerce emploie jusqu’à une soixantaine de travailleurs. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires