Veyance vendue au groupe allemand Continental

Par Ugo Giguere
Veyance vendue au groupe allemand Continental
Continental a dû verser 1

Veyance Technologies, qui possède une usine à St-Alphonse-de-Granby, vient d’être vendue pour la somme d’1,4 milliard d’euros. Le géant allemand Continental a fait l’acquisition de l’entreprise auparavant détenue par la société américaine d’investissement Groupe Carlyle.

Aussi connue sous le nom de Granford, l’usine du rang Parent fabrique des boyaux et tuyaux de caoutchouc. Elle fait partie d’un regroupement de 27 usines réparties à travers le monde. On compte des filiales aux États-Unis, au Mexique, en Australie, au Brésil, au Chili, en Chine, en Afrique du Sud et ailleurs.

Continental est un fabricant de pièces et de pneus d’automobiles. La transaction va permettre au groupe de diversifier ses activités et d’étendre son marché. Environ 90% des ventes de sa nouvelle branche proviennent d’autres secteurs que l’automobile.

Selon le communiqué publié par Continental, l’acquisition de Veyance devrait permettre à l’entreprise de réaliser un chiffre d’affaires de quelque 5,4 milliards d’euros au cours des prochaines années. À elle seule, Veyance technologies a réalisé des ventes estimées à 1,5 milliard d’euros en 2013.

Toujours d’après le communiqué, Veyance devrait être fusionnée à la division ContiTech. D’après le chef des opérations Heinz-Gerhard Wente, les deux entités se complètent et vont permettre d’améliorer leur présence mondiale, particulièrement dans le cas de la production de boyaux et tuyaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires