Vol de sirop d’érable: un Granbyen recherché

Le Granbyen Robert Mc Lean est recherché par la Sûreté du Québec en lien avec l’important vol de sirop d’érable survenu dans un entrepôt à Saint-Louis-de-Blandford, au Centre-du-Québec, entre le 1er août 2011 et le 30 juillet 2012. Outre Mc Lean, quatre autres personnes font l’objet de mandat d’arrestation, tandis que trois suspects ont déjà été arrêtés par la SQ.

Au cours de l’enquête enclenchée au mois d’août dernier, les policiers de la Sûreté du Québec ont rencontré près de 300 personnes oeuvrant dans le secteur de la production et de la vente du sirop d’érable et du transport de marchandise. «Ils ont exécuté plusieurs mandats de perquisition, notamment au Nouveau-Brunswick, en Ontario et dans le Nord des États-Unis», indique la Sûreté du Québec, par voie de communiqué.

Des véhicules, deux charriots élévateurs, quatre bouilloires à sirop, une plate-forme élévatrice et six balances électroniques ont été saisis en cours d’enquête. Les deux tiers du sirop volé ont aussi été retrouvés par les policiers. Rappelons que la valeur du sirop d’érable volé s’élevait à 20 M$. Au total, l’entrepôt de Saint-Louis-de-Blandford contenait plus de 10 millions de livres de sirop d’érable, pour une valeur dépassant les 30 millions de dollars.

Mardi matin, les policiers ont procédé à l’arrestation de trois suspects dans cette affaire. Richard Vallières, 34 ans, de Loretteville, Avik Caron, 39 ans, de Saint-Wenceslas et un troisième suspect qui n’était pas visé par un mandat doivent comparaître aujourd’hui, au palais de justice de Trois-Rivières. Des accusations de complot de vol, de vol, de recel et de fraude seront portées contre eux.

Les policiers ont aussi obtenu des mandats d’arrestation pour cinq personnes reliées à ce dossier. Sébastien Jutras, Gaétan Jutras et Line Pépin, de Bécancour, Stéphane Darveau, de Sherbrooke et Robert Mc Lean, 48 ans, de Granby sont recherchés par les forces de l’ordre.

Les services d’enquêtes régionales, les enquêteurs des postes des MRC de la Mauricie-Centre-du-Québec, le Module d’enquête sur l’intégrité financière de la Sûreté du Québec, les membres des services de police de Sherbrooke, Trois-Rivières et Drummondville, l’Agence des services frontaliers du Canada, la Gendarmerie royale du Canada et des agents américains de l’Immigration and Custom Enforcement ont participé à cette importante enquête. 

Toute information concernant les allées et venues de Robert McLean peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires