Bon départ pour la collecte de matières organiques en Haute-Yamaska

ENVIRONNEMENT. Les quatre premières collectes réalisées au moyen de bacs bruns  dans la zone 9 à Granby ont permis de détourner de l’enfouissement 39,08 tonnes de matières organiques, soit l’équivalent de sept éléphants.

On note une baisse de 53 % du tonnage d’ordures ménagères généré par les citoyens de la zone de collecte 9 durant la même période l’an dernier. C’est donc 43 tonnes d’ordures ménagères qui ont été enfouies durant les quatre dernières semaines comparativement à 91 tonnes en 2016.

«Plus de la moitié des citoyens de la zone de collecte 9 participent à la collecte des matières organiques et les résultats sont au rendez-vous. Nous tenons à les féliciter et à reconnaître leur participation active à la saine gestion des matières résiduelles en Haute-Yamaska», indique Pascal Bonin, maire de Granby et préfet de la MRC.

Les citoyens se sont rapidement familiarisés avec le bac brun pour se départir des résidus alimentaires, des résidus verts et des papiers et cartons souillés par de la nourriture. De plus, au terme d’un suivi des quatre premières collectes, la MRC constate que les consignes quant aux matières acceptées et refusées ainsi qu’au positionnement des bacs roulants en bordure de rue sont dans l’ensemble respectées.

«Les gens choisissent généralement d’emballer leurs résidus alimentaires dans du papier journal, comme la MRC leur avait recommandé et respectent la consigne de ne pas utiliser de sacs de plastique», signale Ariane Coupal, chef de projet, volet matières organiques à la MRC.

La MRC rencontre de nouveau les citoyens et propriétaires d’immeubles à logements de la zone de collecte 9, aujourd’hui à l’école de la Haute-Ville, afin répondre aux questions survenues à la suite du début de la collecte des matières organiques.