Chantiers routiers: les priorités du MTQ ne font pas l’unanimité

CHANTIERS. Transports Québec dévoilait récemment la liste des chantiers routiers prioritaires en Montérégie pour la période 2015-2017. Tandis que les élus de Brome-Missisquoi touchés par cette annonce se réjouissent, ceux de la Haute-Yamaska sont amèrement déçus.

Cliquez ici pour consulter notre carte interactive des chantiers routiers de la région.

La somme des investissements en Montérégie totalise 554,8 M$. Pas moins de 252 chantiers sont prévus. Seulement, Brome-Missisquoi n’en compte que quatre et la Haute-Yamaska deux.

Ces deux chantiers concernent l’autoroute 10, soit la reconstruction du viaduc de la rue St-Charles Sud et l’asphaltage entre les bornes 90 et 80. Ce ne sont pas vraiment les projets prévus qui dérangent, mais plutôt les absents de la liste.

Invité à commenter les annonces du MTQ, le maire de Granby Pascal Bonin est sorti de ses gonds. Il ne digère pas l’oubli du carrefour giratoire à l’angle du boulevard Pierre-Laporte et de la rue Robitaille. «C’est ma priorité numéro un! Le ministère attend des morts. Ça n’a pas de bon sens de fonctionner de même», dénonce-t-il.

Transports Québec vient de demander une étude plus élargie qui s’étend jusqu’à la route 112 (rue Denison Est). «Je n’ai pas de problème si on me demande une étude supplémentaire parce qu’on va réaliser le projet, mais si c’est juste pour gagner du temps, là j’ai un problème», prévient le maire Bonin.

Avec la présence d’une école primaire, l’arrivée prochaine de commerces et le développement en cours sur les Terres Miner, il ne comprend pas le manque d’empressement du MTQ. «J’ai de la misère à croire que le ministre Poëti attend des morts», répète Pascal Bonin.

Un violent accident a d’ailleurs eu lieu dans l’intersection en octobre dernier. Ce ne serait toutefois pas assez aux yeux de Québec. «On peut bien avoir toutes les excuses qu’on veut, mais quand ça va arriver, ce sont leurs mains qui seront tachées de sang, pas les miennes», déclare le premier magistrat de Granby.

À son avis, le temps presse d’autant plus que les Jeux mondiaux équestres doivent avoir lieu à Bromont en 2018 et qu’il s’agit du principal lien entre les deux municipalités.

Pour accélérer le processus, Granby est même prête à défrayer une partie des coûts du chantier. Une rencontre doit notamment avoir lieu au cours des prochaines semaines avec un responsable du MTQ dans la région.

Rien sur la route 139

Le préfet de la MRC Haute-Yamaska Pascal Russell note pour sa part l’absence de travaux sur la route 139. «C’est un enjeu majeur pour nous. Ça fait 10 ans qu’on entend des élus et des députés qui nous disent qu’ils vont régler la situation», déplore-t-il.

En mai dernier, Transports Québec avait confirmé à TC Media que la mise à jour des études sur le lien routier devait être déposée en 2015. Il semble toutefois que l’élargissement du boulevard David-Bouchard ne fasse pas partie des plans du MTQ avant au moins 2017.

Montréal et les autres

Autant le préfet et maire de Waterloo Pascal Russell que le maire de Granby Pascal Bonin ont relevé l’écart majeur entre les investissements à Montréal et les régions.

«On nous avait dit méfiez-vous, tous les fonds vont se diriger vers Montréal avec le projet Turcot. Il faut empêcher ça. Il faut faire comprendre que les routes sont importantes pour l’économie des régions», souligne M. Russell.

De son côté, Pascal Bonin réclame plus d’équité entre la métropole et le reste du Québec. Une rapide analyse des données révèle que Montréal obtient 224 % plus d’investissements, alors que la Montérégie compte 22 fois plus de kilomètres de route.

Montérégie:

11 111 kilomètres carrés*

1 508 127 habitants*

555 M$ d’investissements prévus**

Montréal:

498 kilomètres carrés*

1 988 243 habitants*

1,8 G$ d’investissements prévus**

Résultat:

22X plus de kilomètres en Montérégie

25% moins de population en Montérégie

224% plus d’investissements à Montréal

*Institut de la statistique du Québec

**Transports Québec

Et Brome-Missisquoi?

Le préfet de la MRC de Brome-Missisquoi, Arthur Fauteux, s’est montré avare de commentaires à ce sujet. Cela dit, M. Fauteux, également maire de Cowansville, était satisfait de la liste des chantiers routiers qui prendront forme sur le territoire qu’il préside.

«C’est nos endroits de prédictions, dit-il. Un moment donné, c’est une question d’appréciation et oui ce sont des priorités ici».

Dans Brome-Missiquoi, la route 202 à Dunham, la route 243 à Lac-Brome ainsi que la réfection du pont au-dessus de la rivière Jackson (Lac-Brome) figurent dans la liste du MTQ.

Le maire de Lac-Brome, Richard Burcombe, estime que la route 243 (chemin Lakeside) devait être refaite. «Nous avions fait la demande l’automne dernier, mais ç’a été repoussé. C’est une route qui est beaucoup utilisée, le volume de trafic est très haut. Nous espérons seulement qu’il mette un corridor de sécurité pour les cyclistes».

Même son de cloche du maire de Dunham, Pierre Janecek qui se dit satisfait de voir que la seule route numérotée de sa municipalité sera refaite. Il espère seulement qu’un corridor de sécurité pour les cyclistes y soit intégré.

L’autoroute 35 pas dans la liste

«Nos routes sont pas mal toutes correctes, affirme le maire de St-Armand, Réal Pelletier. Mais le gros morceau qui nous manque c’est la 35».

En effet, l’autoroute 35 a été prolongée en 2009. Ces travaux se divisaient en quatre segments. Seuls les deux premiers, de Saint-Jean-sur-Richelieu à Saint-Alexandre et de Saint-Alexandre à Saint-Sébastien, ont été complétés.

Les deux derniers, de Saint-Sébastien à Saint-Armand, puis de Saint-Armand aux frontières canado-américaines, sont toujours espérés.

Toutefois, M. Pelletier a bon espoir. «Ils veulent le finir une fois pour toutes, c’est ce qu’ils nous ont dit lors de l’inauguration officielle des deux premiers tronçons en octobre l’an dernier. On suit le dossier avec eux. Ça devrait être fait en 2018».

La liste des principaux chantiers en Haute-Yamaska et dans Brome-Missisquoi. Le coût des projets se situe entre 1M$ et 5M$.

Granby

Autoroute 10: rue Saint-Charles au-dessus de l’autoroute

Objectif: reconstruction du pont d’étagement

Shefford

Autoroute 10 Ouest: de la route 243 (sortie 90) à la route 241

Objectif: asphaltage

St-Alphonse-de-Granby

Autoroute 10 Est*

Objectif: reconstruction du pont à poutres en béton armé

*Projet annoncé en 2014 et prévu en 2015

Dunham

Route 202: de la route 213 jusqu’à Cowansville

Objectif: réfection de la chaussée

Lac-Brome

Route 243: de la rue Conférence jusqu’à la route 215

Objectif: asphaltage

Ange-Gardien

Chemin Magenta: pont Dion

Objectif: reconstruction du pont

Brome

Chemin Jackson: au-dessus du ruisseau de Jackson

Objectif: reconstruction du pont

Avec la collaboration de Ugo Giguère.