Fugueuses recherchées, plantation de cannabis retrouvée

POLICE. Une vérification pour retrouver deux fugueuses mineures a plutôt permis aux policiers de Granby de découvrir une plantation de cannabis dans un sous-sol de la rue Principale, mardi soir.

Les patrouilleurs se sont rendus dans un logement situé à l’angle de la rue Principale et de la route 139, vers 20h15. «Les policiers avaient obtenu une information disant que deux fugueuses seraient sur place», mentionne l’agent Marc Farand, porte-parole du Service de police de Granby. Cette vérification a mené les agents au sous-sol du bâtiment. Ils y ont découvert une plantation de cannabis.

Des démarches ont été faites pour obtenir une autorisation judiciaire. Une perquisition a été menée jusqu’à 4h, mercredi matin. «Plus de 200 plants de cannabis de deux pieds de haut et tout le matériel de production ont été saisis», souligne le policier Farand.

La locataire de l’endroit, une femme de 51 ans, connue des policiers, sera rencontrée. Les enquêteurs veulent déterminer son implication dans la plantation. L’enquête se poursuit. Des expertises doivent être effectuées.

Fugueuses

Les deux fugueuses n’ont pas été retrouvées dans cet appartement. Une Granbyenne de 13 ans est en fugue depuis le 6 juillet. L’autre fugueuse est une ado de 16 ans, de Saint-Hyacinthe. Elle manque à l’appel depuis le 20 juin. «Nous avons beaucoup de places à vérifier dans ces dossiers. Nous ne sommes pas encore rendus à faire appel aux médias», précise Marc Farand.