Rouler au nom de la pédiatrie

COMMUNAUTÉ. Le samedi 11 septembre prochain, ils seront près de 200 cyclistes à revêtir le dossard du Tour Vélo Familiprix Nesrine Leboukh-Roulez pour vivre au profit de la pédiatrie du Centre hospitalier de Granby et du Centre de pédiatrie sociale de la Haute-Yamaska.

Présidée par le chroniqueur vélo, Yvan Martineau, l’édition 2021 du tour cycliste dédiée à l’enfance depuis quatre ans se morcellera en trois circuits: 200 km (départ au Verbe Divin), 70 ou 100 km (départ de Yamaska ou Saint-Hughes) et 35 km (départ du Verbe Divin).

Mais au-delà de découvrir les paysages et les routes de campagne, les cyclistes participants pédaleront avant tout pour la Fondation de l’hôpital de Granby et du Centre de pédiatrie sociale de la Haute-Yamaska. Deux entités d’importance aux yeux de Michel Lussier, fondateur du tour Roulez pour vivre.

« La pédiatrie, ça me tient à cœur. La santé, c’est important pour tout le monde et encore plus pour nos petits-enfants », avoue l’organisateur du tour vélo.

L’an dernier, une somme de 12 000 $ a été remise aux deux organisations vouées aux bons soins des enfants. Pour cette année, aucun objectif monétaire n’a été établi par les organisateurs de la randonnée.

« On vise 200 cyclistes. C’est notre seul objectif », a fait savoir M. Lussier.

Depuis son affiliation à la pédiatrie, le tour cycliste a permis notamment à l’hôpital d’acquérir de nouveaux équipements pédiatriques, dont des appareils de ventilation néonatale.

Les inscriptions sont en cours au roulezpourvivre.com. Le coût est de 150 $ (200 km), 80 $ (70 ou 80 km) et 50 $ (35 km). Tous les fonds récoltés seront remis à part égale entre le département de pédiatrie du Centre hospitalier de Granby et le Centre de pédiatrie sociale de la Haute-Yamaska.