Des jeunes, des porte-voix et un don pour dénoncer la pauvreté

COMMUNAUTAIRE. La dénonciation de la pauvreté et de l’exclusion sociale passera par la rue à Granby, le 17 octobre prochain, avec la 6e édition de la Marche STOP Pauvreté orchestrée par le Groupe actions solutions pauvreté (GASP). Un mouvement symbolique porté, entre autres, par une centaine de jeunes du Programme d’éducation internationale (PEI) de l’école secondaire l’Envolée.

À leur retour à l’école en août dernier, les 110 élèves du PEI ont été sensibilisés à la cause défendue par le GASP à travers des ateliers de réflexion. Ces jeunes ont été à même de constater de la présence de la pauvreté en Haute-Yamaska durant leurs expériences de bénévolat. Une expérience sur le terrain qui leur a été profitable et révélatrice pour certains. «Je ne m’attendais pas à faire du bénévolat. J’en ai fait 50 heures (de bénévolat)», a raconté une étudiante de deuxième secondaire. «Je me sens mieux parce que j’apporte aux autres», a ajouté un autre élève lors du point de presse présentant les grandes lignes de l’activité de sensibilisation.

Aux côtés d’adultes, ces adolescents vont donc prendre la rue, le 17 octobre dès 13h, dans le cadre de ce rassemblement populaire visant à dénoncer les iniquités sociales. Et ils risquent d’ailleurs de se faire entendre haut et fort avec leurs porte-voix confectionnés en classe.

Pour joindre l’utile à l’agréable, le GASP invite aussi la population à apporter une denrée non périssable, un aliment frais ou un vêtement en bon état à l’occasion de cette collecte de don. D’ailleurs, le camion de SOS Dépannage-Moisson Granby sera de la marche pour amasser les dons qui seront ensuite partagés entre le Commun frigo et le Partage Notre-Dame. Nicolas Luppens, porte-parole du GASP, mentionne toutefois que cette collecte n’a rien à voir aux cueillettes de denrées planifiées durant la période des Fêtes. «L’idée, c’est de poser un geste symbolique», a indiqué M. Luppens.

La marche en bref…

-Le mardi 17 octobre, de 13h à 15h, au parc Miner. Départ à 13h30.

-La collecte de don se tiendra au Centre communautaire Saint-Benoît (170, Saint-Antoine Nord, le lundi 16 octobre, de 8h à 22h, et le 17 octobre, de 8h à 13h) et à la Bibliothèque Paul-O.-Trépanier (le samedi 14 et le dimanche 15 octobre, de 10h à 16h, et le lundi 16 octobre et 17 octobre, de 12h30 à 20h).