COVID-19: moins d’attente pour avoir accès au dépistage et divulguer les résultats promet Québec

COVID-19. C’est via une solution technologique qui devrait permettre d’optimiser le processus de dépistage partout au Québec que le ministre de la Santé et des Services sociaux souhaite réduire le temps d’attente pour avoir accès au dépistage et de divulguer plus rapidement les résultats. L’annonce de Christian Dubé devrait également libérer des milliers d’heures des professionnels de la santé qui pourront ainsi être redirigés vers des tâches cliniques au lieu des tâches administratives qu’ils accomplissent actuellement.

«Nous prenons le taureau par les cornes. Cette solution présente de nombreux avantages, tant pour la population que pour le personnel du réseau de la santé et des services sociaux. En effet, les résultats négatifs pourront être transmis de manière automatisée, ce qui libérera le personnel infirmier qui pourra se concentrer sur l’administration des tests de dépistage et aux activités de traçage. Je suis persuadé que cet outil contribuera de façon considérable à l’amélioration de notre processus de dépistage au Québec ainsi qu’à donner de l’oxygène au réseau en attribuant le bon professionnel, au bon endroit, au bon moment», souligne Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, en précisant que, d’ici 6 à 8 semaines, la solution sera utilisée pour toutes les cliniques de dépistage du Québec.

Au coût de 12,4 M$ pour une durée de un an, le gouvernement a choisi de déployer la solution Health Connect, présentée par l’entreprise Deloitte. Cette plateforme consiste en un outil d’autoévaluation qui sera intégré à une plateforme numérique déjà disponible et qui sera accessible sur le site Québec.ca/coronavirus.

Notons qu’un projet pilote est actuellement déployé en collaboration avec deux cliniques de dépistage, l’une sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal et l’autre sur le territoire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale.