Des livres pour les enfants de milieux défavorisés 

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Des livres pour les enfants de milieux défavorisés 
Le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge accompagné de la porte-parole Salomé Corbo dans le cadre de la campagne La lecture en cadeau.  (Photo : gracieuseté-Maude Desbois Photographie)

CULTURE. Peut-être avez-vous déjà remarqué cette boite bleu intitulée La lecture en cadeau à votre dernière visite chez un libraire. 

Dans le cadre du mouvement Le 12 août, j’achète un livre québécois La Fondation pour l’alphabétisation invite la population à se procurer, en plus des autres ouvrages québécois, un livre d’un auteur jeunesse québécois pour ensuite l’offrir à un enfant issu d’un milieu défavorisé via une boîte de collecte La lecture en cadeau chez un libraire participant. 

En plus des conditions de vie difficiles, les jeunes issus des milieux défavorisés doivent souvent composer avec un faible taux de littératie ou bien même de l’analphabétisme dans certains cas. Pour contrer ce phénomène et atténuer ses conséquences, la campagne La lecture en cadeau tente de favoriser l’éveil à la lecture chez les enfants pour prévenir les difficultés de lecture et d’écriture susceptibles de mener au décrochage scolaire.  » On ne le répètera jamais assez : offrir un livre neuf en cadeau à un enfant est un geste simple aux répercussions pourtant immenses pour son développement et son épanouissement. Le goût de la lecture ouvre la porte à celui de la découverte et de l’apprentissage « , a déclaré Salomé Corbo, actrice et porte-parole de la Fondation pour l’alphabétisation. 

Pour cette 24e édition du programme, la Fondation pour l’alphabétisation en compagnie de Archambault, l’Association des bibliothèques publiques du Québec, l’Association des libraires du Québec, Coopsco, Les libraires et Renaud-Bray, remettra le millionième livre à un enfant issu d’un milieu défavorisé.  » Le succès que connaît notre campagne La lecture en cadeau année après année est l’une des grandes fiertés de la Fondation pour l’alphabétisation. En harmonie avec notre mission, nous sommes heureux de contribuer à la prévention les difficultés de lecture et d’écriture susceptibles de mener au décrochage scolaire, puis à l’analphabétisme « , a souligné André Huberdeau, président du C.A. de la Fondation pour l’alphabétisation. 

Les boites de collectes sont déjà disponibles chez les libraires participants et vont le demeurer au-delà du 12 août et tout au long de l’automne. Des dons en argent sont également possible. 

L’année dernière, c’est plus de 18 540 livres qui ont été offerts à des enfants issus de milieux défavorisés dans la région de la Montérégie par la fondation. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires