L’amour est dans le pré: ça débute ce soir!

ÉMISSION. La 4e saison de l’émission «L’amour est dans le pré» prend son envol dès ce soir, 20h, sur les ondes de V. Pour la seconde fois, un agriculteur de la région fait partie des candidats à la recherche de l’amour. L’heureux élu se prénomme Alexandre C. , de Saint-Alphonse-de-Granby. L’animatrice de la populaire téléréalité, Marie-Ève Janvier, promet une saison aux nombreux rebondissements.

Par Cynthia Dubé

Le concept est le même que par les années précédentes; cinq agriculteurs à la recherche de l’amour. L’enregistrement est maintenant terminé et chaque agriculteur a fait son choix final. La production est maintenant prête à partager cette belle aventure, on ne peut plus réelle, avec les téléspectateurs.

Cette année, pas moins de 1000 filles célibataires et plus de 350 agriculteurs ont fait parvenir leur candidature à la production de «L’amour est dans le pré». Pas de doute, l’émission gagne en popularité. «Lors de la première année, à peine 50 agriculteurs s’étaient inscrits. Avec un bagage de trois saisons, les agriculteurs et les filles qui s’inscrivent sont conscients de ce qu’ils peuvent avoir en bout de ligne», indique Marie-Ève Janvier.   

Rappelons qu’Alexandre C., âgé de 24 ans, travaille sur la ferme familiale spécialisée en production avicole et laitière.

En route vers l’amour

Marie-Ève janvier promet aux téléspectateurs une saison remplie de rebondissements. «Nos cinq agriculteurs ont des personnalités contrastes, ce qui amène des situations différentes sur les fermes. De plus, dans leur choix, ils ont tous choisi des prétendantes aux personnalités différentes.»     

Et combien de couples se sont formés lors de cette quatrième saison? «Je ne peux pas dire le nombre, mais ce que je peux dire, c’est que nous sommes vraiment contents parce qu’il y a encore des étincelles qui sont au rendez-vous», répond la chanteuse et animatrice qui accouchera en mars d’une petite fille.    

Outre Alexandre C., on retouve aussi Alexandre P. (33 ans, Sherbrooke), Jean-Baptiste R. (24 ans, Saint-Élizabeth de Warwick), Nicolas D. (33 ans, Vallée de la Matapédia) et Olivier M. (23 ans, Sainte-Julienne). Quant aux filles participantes, elles proviennent de partout au Québec, de l’Estrie jusqu’en Abitibi.   

Pour en savoir plus sur Alexandre C., cliquez ici