Un retour à la normalité pour la 54e édition du FICG

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Un retour à la normalité pour la 54e édition du FICG
Les 24 demi-finalistes de la 54e édition du Festival international de la chanson de Granby. (Photo : GranbyExpress-Nicolas Racine)

CULTURE. Pour sa 54e édition, le Festival international de la chanson de Granby (FICG) n’aura pas recours au virtuel pour célébrer la musique francophone. La relève musicale pourra finalement s’exprimer en toute liberté devant les festivaliers impatients de découvrir le talent de demain, du 4 au 27 août prochain.

Si au cours deux dernières années, le FICG a dû faire des pieds et des mains pour présenter un événement en mode virtuel, le scénario est bien différent cette année. Les festivaliers pourront savourer leur festival en présentiel et sans contraintes: des demi-finales, une finale, des prestations musicales un peu partout en ville, des nouveautés et des spectacles à grand déploiement. De la musique aux oreilles pour le directeur général du Festival, Jean-François Lippé.

«On est très heureux d’offrir aux festivaliers une belle programmation bonifiée cette année avec une nouvelle scène au centre-ville (la série Centre-ville en spectacle). C’est quand même neuf soirées supplémentaires qui s’ajoutent et des artistes qu’on est heureux d’accueillir. Le grand concours revient avec ses 24 demi-finalistes, les familles d’accueil vont pouvoir les recevoir; ce qui n’avait pas été possible de faire dans les deux dernières années. On est bien content de revenir à nos anciennes habitudes.»

Parlons-en du Grand concours qui se tiendra du 16 au 19 août avec la présentation des quatre demi-finales. Les concurrents en lice sont Steven & Steeven, Nyenimana, Guillaume Laroche, La Charpie, Loïc Lafrance Maude Sonier, Écarlate, Oli Féra, Chino, Meloire, Melie, Joe Gez, L’aède, SaintLouis, David Beauchemin, Ananas, J.C. Beaulé, Jérôme Bouthillette, Andromède, Erwan, Flora Luna, Tristan Guay, Sophie D’Orléans

et Zéphyr Bielinski. Le point culminant de cette joute musicale, la soirée de la grande finale, aura lieu le mercredi 24 août prochain. «C’est une belle diversité de demi-finalistes. Les gens vont en avoir pour tous les goûts. Je pense que ça va être encore très intéressant cette année», soutient le patron du FICG.

Des nouveautés et des incontournables

Outre le volet en salle, le FICG retourne également dans la rue avec son volet extérieur. Grande nouveauté: la série Centre-ville en spectacle présentée à la Place Jean-Lapierre. Cette nouvelle formule proposera 12 prestations gratuites d’artistes de grand talent, dont Thierry Larose et Lou-Adriane Cassidy (4 août), Zébulon (5 août), Jordane (6 août), Pierre-Hervé Goulet et Ariane Roy (11 août), Passe-moé le puck-Hommage aux Colocs (12 août), Les Fils du Diable (13 août), Funk Lion et Antoine Lachance (18 août), France D’Amour (19 août) et le Winston Band (20 août). 

Autre nouveauté: Les fins de soirées du FICG. Les festivaliers intéressés à prolonger leur séjour musical pourront se rendre au Central 217 (164, rue Cowie) dès 23h pour entendre les voix de Barrdo (25 août), Malaimé Soleil (26 août) et de Seba (27 août). Toujours au Central 217, la série Spectacles Stingray revient pour une 2e année d’affilée: Mononc Serge (20 août), Marsö Margelidon et le.Panda (12 août), Nicolas Gémus et Josianne Paradis (13 août) et QWARTZ (20 août).

Qui dit retour à la normale dit soirées musicales de masse au FICG. Les organisateurs du Festival réquisitionneront encore le parc Daniel-Johnson pour trois spectacles à grand déploiement. Le tout commence le jeudi 25 août avec la soirée urbaine en compagnie de Naomi, FREDZ et Koriass. Le vendredi 26 août, trois anciens du FICG, Pierre Lapointe, Cayenne et Damien Robitaille, s’emparent de la scène en plus de nous réserver quelques surprises. Le lendemain, le 27 août, l’honneur de clore la 54e édition du Festival reviendra à Marie-Mai qui sera accompagnée de Kanuel Lauriault et Maryline Léonard. 

Les interprètes de 14 à 17 ans du volet Jamais trop tôt monteront quant à eux sur scène le 22 août dès 19h30 pour présenter une soirée musicale inédite composée de 24 chansons écrites par des jeunes provenant de partout au pays.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires