Cyclo-cross: Christel Ferrier Bruneau roulera aux championnats du monde

Cyclo-cross: Christel Ferrier Bruneau roulera aux championnats du monde

Christel Ferrier Bruneau.

Crédit photo : Gracieuseté-Cyclisme Canada

CYCLISME. Tête d’affiche en cyclo-cross au pays, la championne canadienne, la Granbyenne Christel Ferrier Bruneau, sera du départ des championnats du monde disputés ce week-end du côté de Valkenburg, aux Pays-Bas.

Neuvième, l’an dernier, aux championnats du monde, la cycliste émérite de 38 ans donnera le meilleur d’elle-même. Une bonne dose de pression à quelques heures des premiers coups de pédale.

«Avec mon expérience de haut niveau, j’arrive à gérer la pression. Mais c’est sûr que la motivation de bien se classer sur les coupes du monde est plus importante quand on a le maillot de championne canadienne. De même pour les championnats du monde avec le maillot de l’équipe du Canada, on veut donner le maximum et ne rien regretter», a mentionné l’athlète dans un échange de courriels avec le GranbyExpress.

Affiliée à l’équipe professionnelle SAS-Macogep, Christel Ferrier Bruneau portera l’unifolié aux Pays-Bas en compagnie des 13 autres membres de la sélection canadienne récemment nommée par Cyclisme Canada.

«Après ma 9e place sur la coupe du monde à Waterloo (É.-U.) et ma victoire aux championnats du Canada, je ne doutais pas de ma sélection aux Championnats du monde. Je n’ai pas été surprise. Je suis vraiment très contente et motivée de représenter le Canada au sein de l’équipe nationale pour mon retour après l’arrêt de ma carrière en 2013.»

Actuellement 24e au classement de l’Union internationale cycliste, l’athlète de Granby ne sera pas la seule à porter le flambeau de l’équipe. Les champions canadiens, Tyler Clark (hommes junior), Ruby West (femmes U23) et Michael Van den Ham (hommes élite), seront aussi du rendez-vous de la fin de semaine.

De retour à la compétition après s’être consacrée à sa vie de famille en 2013, Christel Ferrier Bruneau espère se classer parmi les dix premières aux Pays-Bas. «J’espère être en forme pour les championnats du monde à Valkenburg sur un circuit que je connais bien, c’était ma dernière coupe du monde avant de mettre un terme à ma carrière en novembre 2013 pour avoir mon petit garçon. J’avais terminé sur un bon résultat (4e).»

Après sa tournée en Europe, Christel Ferrier Bruneau, qui travaille au Centre national de cyclisme de Bromont, s’accordera du repos avant d’encadrer un stage cycliste sur route en Espagne pour une équipe féminine française.