Bruno Grondin: le nouveau chef de police veut être près de son monde et des citoyens

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Bruno Grondin: le nouveau chef de police veut être près de son monde et des citoyens
Le nouveau directeur du Service de police de Granby, Bruno Grondin, a profité de sa première sortie publique, cet avant-midi, pour aller à la rencontre de citoyens aux Galeries de Granby. (Photo : GranbyExpress-Éric Patenaude)

SÉCURITÉ PUBLIQUE. Récemment nommé à la tête du Service de police de Granby (SPG), Bruno Grondin entend rapidement mettre sa couleur au sein de son organisation. De nouvelles pratiques, une nouvelle vision, une police de proximité axée davantage sur le citoyen. Le nouveau numéro un du corps policier municipal prêche pour une organisation policière tournée vers le 21e siècle.

Originaire de Granby et policier de carrière depuis 25 ans, Bruno Grondin a fait connaître son plan de match organisationnel aux médias locaux, cet avant-midi. Souhaitant se rapprocher de son monde et de la population, le nouveau chef de police a fait sa première sortie publique dans le hall des Galeries de Granby afin d’aller à la rencontre de monsieur et madame tout le monde. C’est donc entouré de policiers, d’une secrétaire, d’un préposé aux stationnements, d’un brigadier, d’une répartitrice au 911, d’un enquêteur et de directeurs d’unités que le nouveau chef a fait état de sa vision du futur du SPG.

«C’est important pour moi d’être près de la population et de l’informer des changements. De le faire aux Galeries de Granby, ça démontre vers où on s’en va», a exprimé Bruno Grondin. «Je suis très heureux de ma promotion. Je suis un Granbyen. Pour moi, le personnel que l’on a chez nous, ce sont des gens engagés. Le personnel policier et civil, c’était important de les présenter.»

Partager cet article