Championnats Banque Nationale : Alexis Galarneau de retour pour défendre son titre

SPORTS. Le traditionnel dévoilement des joueuses et joueurs qui participeront aux Championnats Banque Nationale de Granby s’est tenu jeudi matin, au Tennis Saint-Luc. Comme tête d’affiche, on retient Alexis Galarneau, qui revient afin de défendre son titre en simple.

Parmi les Canadiens qui évolueront directement dans le principal, on retrouve Stacey Fung, Carson Branstine, Bianca Jolie Fernandez et Ariana Arsenault du côté féminin. Chez les hommes, Alexis Galarneau est accompagné de Liam Draxl et de Vasek Pospisil.

«  C’est toujours un plaisir d’accueillir le tennis à Granby au début de la saison estivale nord-américaine sur surface dure, déclare Francis Milloy, directeur du tournoi féminin. Grâce à la présence d’un grand nombre de joueuses, dont des Canadiennes au tableau principal et à celui des qualifications, les amateurs de la région vivront une semaine captivante de tennis.  »

Le Lavallois Alexis Galarneau pourrait devenir le premier joueur à soulever le trophée en simple deux années consécutives. «  Remporter le Challenger de Granby l’année dernière a été un moment inoubliable. Cela m’a motivé à viser encore plus haut cette année et j’ai hâte de revenir sur le terrain pour défendre mon titre, ici, devant mes amis, ma famille et les partisans de Granby « , déclare par voie de communiqué le joueur qui pointe actuellement au 169e rang mondial. Il s’est incliné en finale du Challenger 125 du Mexico City, en avril dernier.

Niveau relevé

Galarneau sera le 5e favori du tournoi masculin. L’Australien Adam Walton, au 107e rang mondial, agira en tant que favori. J.J. Wolf (115e), Terence Atmane (131e) et Benjamin Bonzi (150e) le suivent. Le finaliste de l’an dernier, l’Australien Philip Sekulic (241e), est de retour également. L’Ontarien Liam Draxl, âgé de 22 ans, fera sa première apparition à Granby. Le 258e joueur au classement de l’ATP s’était désisté l’an dernier en raison d’une blessure.

Vasek Pospisil, qui a subi de nombreuses blessures au cours des dernières années, complète le trio de Canadiens.  » On doit remettre un laissez-passer à Vasek pour qu’il joue dans le tableau principal en raison de son 626e rang mondial. Il carbure aux applaudissements, on aura besoin de tout le monde pour le supporter « , déclare le directeur du tournoi masculin, Richard Quirion.

Du côté féminin, la première tête de série sera l’Américaine Usue Maitane Arconada. Elle utilise son classement protégé de 173e mondiale. On portera une attention particulière à la 5e favorite, l’Américaine Victoria Hu. La joueuse âgée de 22 ans a remporté deux tournois de catégorie 35 à Saint-Domingue, en République dominicaine, à la fin du mois de mai.

La meilleure Canadienne inscrite est Carson Branstine, classée 339e au monde. Elle a remporté le dernier tournoi auquel elle a participé. C’était à Sumter, en Caroline du Sud. C’était un événement de catégorie 75, comme à Granby cette année. Stacey Fung la suit de près, au 391e rang mondial. Elle accumule huit titres sur le circuit de l’ITF depuis 2021.

Bianca Jolie Fernandez, la sœur de Leylah, et Ariana Arsenault reçoivent des laissez-passer pour entrer dans le tableau principal. Fernandez avait atteint le deuxième des Championnats Banque Nationale l’an dernier. Elle s’était inclinée contre l’éventuelle championne, Kayla Day.

Baisse de catégorie

Les Championnats Banque Nationale de Granby, qui ont lieu du 14 au 21 juillet prochains, ont baissé de catégorie cette année. L’an dernier, les volets féminin et masculin étaient  » 100 « , ce sont maintenant des  » 75 « . Cela signifie que la championne et le champion de l’événement repartiront chacun avec 75 points ajoutés à leur classement.

 » Nous essayons continuellement de trouver la meilleure catégorie de tournoi pour permettre à nos joueurs canadiens de performer le mieux possible, tout en respectant les budgets qu’on a « , a mentionné Richard Quirion durant la conférence de presse. Il affirme que le calibre est même plus fort qu’en 2023, parce que lors de la semaine du tournoi, aucun autre Challenger n’offre plus de points aux joueurs.

On peut noter les absences des Canadiennes Rebecca Marino et Marina Stakusic. Cette dernière sera en période de repos avant l’Omnium Banque Nationale. Quant à Marino, elle assiste au mariage d’une amie en Italie, cela l’empêche de se déplacer à Granby à temps.

Hausse des bénévoles

En date du 4 juillet, le comité organisateur des Championnats Banque Nationale est heureux de la présence d’un nombre record de bénévoles au tournoi. Pas de moins de 392 bénévoles sont accrédités. Cela inclut environ 110 chasseurs de balles, un nombre jamais vu auparavant.

Des billets de jour et de soir sont disponibles pour la première fois cette année, rendant le tennis  » plus disponible « , selon la directrice générale des Championnats Banque Nationale, Patricia Simard. Elle ajoute qu’il reste très peu de billets pour certaines séances, comme le dimanche de la finale.