Des rénovations et un nouveau nom pour le Jardin du Mont

AFFAIRES. Dans les prochains mois, le commerce de fruits et légumes, Jardin du Mont, changera de mine. Propriété du Groupe Épicia, l’établissement de la rue Principale aura droit à une importante transformation intérieure et extérieure de plusieurs millions de dollars en plus d’adopter une nouvelle dénomination: Val-Mont.

Les habitués et les consommateurs, qui vont se rendre prochainement au commerce, vont être témoins de la métamorphose complète de l’épicerie.

«Le magasin était dû pour un petit vent de jeunesse. C’était nécessaire. En fait, il n’était pas à l’image de nos autres magasins du -Groupe Épicia qui sont beaucoup plus modernes», a expliqué la coordonnatrice marketing-communications au Groupe Épicia, Joanie Gaudette.

Plus lumineuse, plus accueillante, l’épicerie -Val-Mont proposera une expérience de magasinage complètement différente. «Ça faisait longtemps qu’on le savait que le magasin de Granby allait être notre prochain projet de rénovation chez Épicia. Notre magasin va être très lumineux. On va y voir plein de fenêtres et de vitrines. Ça va vraiment changer à l’intérieur», a fait savoir la porte-parole de l’entreprise.

Aucune fermeture n’est d’ailleurs prévue. L’endroit restera ouvert durant les travaux qui devraient s’étaler sur une période de 12 mois. Seules des sections seront déplacées au fur et à mesure de l’évolution du chantier, a tenu à mentionner Mme Gaudette en entrevue au GranbyExpress.

Quant aux activités de sa voisine, la boucherie -Viandes du -Mont, celle-ci demeurera accessible en tout temps, a-t-on appris.

«Le magasin sera plus moderne, mais les gens retrouveront les mêmes produits, la même la structure de prix qu’ailleurs chez Épicia», a précisé Mme Gaudette.

Et pourquoi un changement d’appellation? «Pour nous, ça va simplifier la donne d’avoir seulement deux bannières (Val-Mont et Marché Végétarien) et on trouvait que c’était le temps de mettre le magasin de Granby à notre image.»

Rappelons que le Jardin du Mont a été acquis en 2011 par le Groupe Épicia. Ce dernier administre également les bannières Val-Mont et Marché Végétarien établies dans les régions de Montréal et de l’Estrie ainsi qu’à Trois-Rivières.