Le Boulodrome: de la pétanque à l’année depuis 15 ans

Le Boulodrome: de la pétanque à l’année depuis 15 ans

À l'occasion du 15e anniversaire du Boulodrome, les membres de l'organisation en ont profité pour dévoiler une murale à l'effigie d'une partie de pétanque réalisée par l'Atelier 19 et une quinzaine de membres du club.

Crédit photo : GranbyExpress-Éric Patenaude

SPORTS. Toronto possède son stade couvert pour les Blue Jays. Granby n’est pas en reste avec son site intérieur dédié à la pétanque dans le sous-sol de la défunte église Assomption. Bienvenue au Boulodrome. Un lieu de rencontres sportives très couru depuis 15 ans par les amateurs de ce jeu de boules.

La scène paraît irréelle. Un plancher de sous-sol recouvert de plus de 52 tonnes de roches concassées et compactées qui est maintenant occupé par 12 terrains de pétanque. Et pas n’importe où. Dans le sous-sol d’un lieu de culte autrefois utilisé par les paroissiens pour  les activités chrétiennes du quartier. Mais depuis 15 ans, place à la grande messe de la pétanque. Du lundi au vendredi, de septembre à avril, les 175 joueurs du Boulodrome se donnent rendez-vous chaque semaine pour une petite partie de pétanque. Ligue d’après-midi pour les retraités, ligue de soirée, tournois, joutes amicales. Et à ce programme bien rempli s’ajoute l’organisation de 18 tournois. Les boules roulent et l’action ne manque pas au Centre récréatif Assomption.

À l’occasion du 15e anniversaire de l’organisation, les membres de l’organisation en ont profité pour dévoiler une murale à l’effigie d’une partie de pétanque réalisée par l’Atelier 19 et une quinzaine de membres du Boulodrome.

«Quand j’ai vu la murale…j’ai capoté là-dessus», affirme Gisèle Harnois, porte-parole du Boulodrome. Aux dires de la dame, ce travail artistique embellit la place et donne le goût de jouer à tout le monde.

Et la pétanque intérieure se porte bien à Granby. Pas moins de 175 joueurs visent le cochonnet chaque semaine sur l’un ou l’autre des terrains du club. La plus jeune joueuse du groupe à 14 ans et le vétéran du Boulodrome affiche ses 92 ans.

«Les inscriptions avec Granby Multi-Sports sont toujours en cours», mentionne. Mme Harnois. «Le jeu se rapproche du billard et du curling. Ça prend un peu d’habileté et il faut aimer le challenge. Et surtout, on doit amener sa bonne humeur quand on vient jouer», ajoute la porte-parole du Boulodrome.

Présent lors des célébrations entourant les 15 ans du Boulodrome, l’ex-DG des Loisirs de Granby (aujourd’hui Granby Multi-Sports), Raymond Hébert, a rappelé bien des souvenirs aux joueurs en relatant, entre autres, l’épisode du concassé dans le sous-sol. M. Hébert était en poste lorsqu’on lui a proposé de prendre possession des lieux pour en faire un centre intérieur consacré à la pétanque.

«Si on a l’église aujourd’hui, c’est à cause du conseiller Jean-Claude Duchesneau.» «Je suis certain qu’il passe plus de gens ici qu’à une certaine époque à l’église», affirme Raymond Hébert.

Pour information: 450 776-2604, poste 3.