LHJAAAQ: Granby toujours bon deuxième de sa section

LHJAAAQ: Granby toujours bon deuxième de sa section

À leur dernière visite, l'Artic de Montréal-Nord a été corrigé par les Inouk par la marque de 8-0. Les Montréalais voudront certainement prendre leur revanche, samedi prochain, au Centre sportif Léonard-Grondin. GranbyExpress-Nicolas Racine

Crédit photo : GranbyExpress-Nicolas Racine

 

HOCKEY. Un calendrier de 50 rencontres apporte son lot de haut et de bas. Et les Inouk l’ont appris au cours des derniers jours en accumulant deux points sur une possibilité de six. Une baisse de régime qui n’a toutefois pas duré avec les récentes victoires face à Montréal-Nord et Saint-Lazare.

Des gains de 8-0 (Montréal-Nord) et de 6-5 (Saint-Lazare) permettent aux Inouk de se maintenir au deuxième rang de la section Saint-Louis avec 29 points en 21 parties. Les Braves de Valleyfield ne sont pas loin derrière avec 28 points au tableau en 20 joutes.

En tête du classement de la section, la troupe de Pierre Petroni (le Collège Français de Longueuil) mène le bal avec un total de 34 points en 21 rencontres. Dans la division Burrows, les Cobras de Terrebonne (38 points), les Panthères de Saint-Jérôme (32 points) et les Flames de Gatineau (30 points) sont les trois têtes d’affiche depuis le début du calendrier.

Valleyfield et Montréal-Nord

Les Inouk de Patrice Bosch vont passer les prochains jours à la maison avec des rancards avec les Braves de Valleyfield (vendredi 17 novembre à 19h45) et l’Artic de Montréal-Nord (samedi 18 novembre à 13h30).

En trois affrontements face à Valleyfield, les joueurs du bleu-blanc-jaune l’ont emporté qu’à une seule reprise cette saison. Le duel s’annonce des plus intéressants. L’enjeu va l’être tout autant puisque le vainqueur pourrait s’offrir un petit coussin au classement, dans le cas des Inouk, ou devancer son adversaire du côté des Braves.

Le tête-à-tête avec l’Artic de Montréal-Nord paraît inégal à première vue. Et pour cause. Le club montréalais est sorti gagnant qu’à une seule occasion en 19 parties. Avec deux points en banque, l’Artic semble une proie facile pour les Granbyens, mais dans la LHJAAAQ, tout peut arriver.