Des noms connus et des absents de taille au Challenger de Granby

Des noms connus et des absents de taille au Challenger de Granby

Le directeur du tournoi, Eugène Lapierre.

Crédit photo : GranbyExpress-Éric Patenaude

TENNIS. D’une édition à l’autre, l’un des moments les plus attendus au Challenger de Granby est sans contredit le dévoilement du tableau principal. Qui sera sur les courts chez les hommes et chez les femmes, du 21 au 29 juillet? Si des noms connus du public granbyen figurent sur la liste des participants, d’autres favoris de la foule ont répondu «absent» aux organisateurs.

Ceux et celles qui espéraient revoir Félix Auger-Aliassime (il avait atteint les quarts de finale à 14 ans en 2015) et Françoise Abanda peuvent maintenant faire leur deuil. Les deux Québécois ne viendront pas frapper la balle chez nous pour des raisons différentes.

Actuellement 152e sur l’échiquier mondial, Auger-Aliassime préférerait se concentrer sur son jeu sur terre battue; sa surface de prédilection, plutôt que de jouer sur des surfaces dures, selon le directeur du tournoi, Eugène Lapierre.

Félix Auger-Aliassime (Photo: GranbyExpress-archives)

Dans le cas de Françoise Abanda (152e au monde), la situation est bien différente. «Son tennis n’est pas à son mieux (…). Elle se cherche», a exprimé M. Lapierre en point de presse, hier. Aux dernières nouvelles, la joueuse de 21 ans a plutôt décidé de participer aux qualifications du Challenger de San Jose présentées à la fin juillet.

Les forces en présence

«La meilleure édition de tous les temps», «du gros calibre», «du jeu enlevant». Tous les clichés reviennent chaque année lors de la présentation des forces en présence du prochain Challenger. Et Eugène Lapierre n’a pas dérogé à la tradition. «C’est vrai que je dis toujours la même chose.»

Qui l’emportera chez les hommes et les femmes? Des Canadiens? Avec sept représentants de l’unifolié, rien n’est impossible. Les organisateurs du Challenger se permettent déjà de rêver. Le régiment de l’unifolié se compose de Peter Polansky, Frank Dancevic, Filip Peliwo, Brayden Schnur. Carol Zhao, Bianca Andreescu et de Katherine Zebov.

Chez les favoris, le Français Pierre-Hughes Herbert (72e) et l’Australienne Arina Rodionova (121e) arrivent en position de tête de l’édition 2018.

Françoise Abanda (GranbyExpress-archives)