Nouveau terrain synthétique: François Bonnardel s’engage envers l’école J.-H.-Leclerc

Nouveau terrain synthétique: François Bonnardel s’engage envers l’école J.-H.-Leclerc

«Je pense qu'il est grand temps après 47 ans qu'on donne de l'amour à J.-H.-Leclerc», a indiqué le candidat de la CAQ, François Bonnardel.

Crédit photo : GranbyExpress-Éric Patenaude

POLITIQUE. Ardent promoteur de l’activité physique et des saines habitudes de vie, le caquiste François Bonnardel veut doter l’école secondaire J.-H.-Leclerc d’une nouvelle surface synthétique et d’une piste d’athlétisme dernier cri. Un engagement évalué à 2 M$, avance le député sortant de Granby.

«Je pense qu’il est grand temps après 47 ans qu’on donne de l’amour à J.-H.-Leclerc. Et quand je parle d’amour, c’est d’investir dans un terrain synthétique et une piste d’athlétisme dans le futur pour être capable de donner un plateau sportif additionnel digne de ce nom pour les 1200 élèves et aussi pour la population granbyenne et la région», estime François Bonnardel.

Pour le porte-parole de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Granby, les deux surfaces actuelles sont désuètes. Avec des infrastructures décentes, c’est toute la communauté sportive qui pourrait en bénéficier, prétend le candidat du clan Legault. «On a le plus gros de tournoi de soccer au Québec (l’International de soccer Jean-Yves-Phaneuf) et on manque de plateaux. Si la Ville de Granby, un jour, dépose une offre pour les Jeux du Québec et bien ça sera l’un des derniers plateaux que nous aurions à faire pour obtenir ces jeux.»

Plus de détails à venir…