Le président français Macron se rend en Louisiane et rencontre Elon Musk

Sara Cline et Sylvie Corbet, The Associated Press
Le président français Macron se rend en Louisiane et rencontre Elon Musk

BÂTON-ROUGE, La. — Le président français Emmanuel Macron est en visite en Louisiane vendredi, l’État américain le plus étroitement aligné historiquement avec son pays, pour célébrer des liens culturels de longue date et discuter de la politique énergétique.

M. Macron a rencontré des dirigeants politiques et s’est promené dans le quartier français historique de La Nouvelle-Orléans, le cœur de la ville, s’arrêtant pour parler et serrer la main des passants.

Le président Macron a également déclaré avoir rencontré le milliardaire Elon Musk pour ce qu’il a appelé une «discussion claire et sincère» sur Twitter, quelques jours après qu’un haut responsable de l’Union européenne a averti le nouveau propriétaire de la plate-forme de médias sociaux que l’entreprise devait faire plus pour protéger les utilisateurs contre les contenus préjudiciables.

C’est la première visite d’un président français depuis que Valery Giscard d’Estaing s’est rendu à Lafayette et à La Nouvelle-Orléans en 1976. Le seul autre président français à visiter la Louisiane était Charles de Gaulle en 1960.

L’itinéraire de M. Macron a commencé au Jackson Square. La mairesse LaToya Cantrell l’a accompagné à la collection historique de La Nouvelle-Orléans pour discuter des impacts du changement climatique avec le gouverneur John Bel Edwards. Le président Macron a également rencontré des représentants des entreprises énergétiques.

M. Macron a déclaré en français aux journalistes que cette visite d’État permet de mettre la France ainsi que l’Europe au cœur de l’agenda américain. «C’est une bonne chose», a-t-il dit.

«Ce que je pense que cela signifie, c’est la relation spéciale que nous avons avec la France. Elle est historique et culturelle», a déclaré M. Edwards.

Le gouverneur Edwards, un démocrate, a été franc sur les dangers du changement climatique, dans un État où des dizaines de milliers d’emplois sont liés à l’industrie pétrolière et gazière. Cela rend l’escale à La Nouvelle-Orléans «très emblématique» des efforts liés au climat, ont souligné les responsables français.

Au cours d’une brève rencontre en présence de M. Macron, le gouverneur et la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Catherine Colonna, ils ont signé un protocole d’accord «pour étendre et renforcer les liens culturels solides entre la France et la Louisiane dans les domaines de l’économie, de l’énergie propre et de l’environnement», a indiqué le bureau du gouverneur.

Le bureau du gouverneur a déclaré que l’accord crée officiellement un poste basé en Louisiane pour un expert technique français sur la transition vers l’énergie propre.

Lors de la visite de M. Macron à Washington jeudi, lui et le président Joe Biden ont publié une déclaration commune exprimant leur «vive préoccupation relative aux répercussions toujours plus importantes de dérèglement climatique et de la perte en biodiversité» et ont déclaré qu’ils «entendent continuer à mobiliser leurs pays et la communauté internationale pour y remédier».

Vendredi soir, M. Macron a publié sur Twitter une photo de sa rencontre avec Elon Musk, les deux hommes assis l’un en face de l’autre à une table dans une pièce vide. Il a déclaré que lui et le PDG de Tesla avaient discuté des «futurs projets industriels verts», ainsi que de la plate-forme de médias sociaux.

«Politiques d’utilisation transparentes, renforcement significatif de la modération des contenus et protection de la liberté d’expression : des efforts doivent être faits par Twitter pour se conformer à la réglementation européenne», a exprimé le président français dans une série de tweets.

À La Nouvelle-Orléans, M. Macron a aussi annoncé qu’il lançait «French for All», une initiative pour garantir l’égal accès de tous à la langue française aux États-Unis, de la maternelle à l’enseignement supérieur. Le but est de rendre cet enseignement plus accessible à tous, a-t-il précisé. «Et en quelque sorte en se battant un peu pour que le français ne soit pas simplement une langue qui est parfois vue comme un peu élitiste», a-t-il prononcé en français. 

La Nouvelle-Orléans est l’endroit où l’achat de la Louisiane a été finalisé, transférant la Louisiane de la France aux États-Unis en 1803. La ville la plus peuplée de l’État abrite également le quartier français, le cœur historique de La Nouvelle-Orléans, vieux de plus de 300 ans. 

Installé pour la première fois dans les années 1700, il a été ravagé par le feu à deux reprises. Il est surtout connu comme un lieu touristique et un quartier commercial où un marché français réinventé, des restaurants raffinés, des magasins d’antiquités et des galeries d’art coexistent avec des boutiques de t-shirts, des clubs de danseuses nues et des bars diffusant des prestations de musique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires