L’ouragan Kay s’approche de la Basse-Californie, au Mexique

Jean-Benoit Legault, The Associated Press
L’ouragan Kay s’approche de la Basse-Californie, au Mexique

MÉXICO — L’ouragan Kay a pris de la force dans le Pacifique mercredi et a commencé à arroser la péninsule mexicaine de la Basse-Californie, où les responsables ont ouvert des abris d’urgence et fermé des routes.

Les précipitations de Kay pourraient toucher le sud de la Californie et le sud-ouest de l’Arizona vendredi et samedi.

Kay générait des vents soutenus de 165 kilomètres/heure, et les météorologues préviennent que la tempête pourrait effleurer le centre de la péninsule au cours des prochains jours.

Le Centre national des ouragans des États-Unis, à Miami, a indiqué mercredi midi que Kay se trouvait à 345 kilomètres au sud-ouest de la pointe sud de la Basse-Californie. Elle filait vers le nord-ouest à 19 kilomètres/heure.

Un avertissement d’ouragan a été lancé autour de Bahia Asuncion, une portion peu peuplée de la péninsule. Le gouvernement de la Basse-Californie a annoncé l’ouverture de refuges pour ceux qui en ont besoin et prévenu que le niveau de certains cours d’eau a commencé à grimper. Des routes ont aussi été fermées.

Les météorologues s’attendent à ce que Kay reste en mer en se déplaçant vers le nord, de manière plus ou moins parallèle avec la côte. La tempête est énorme et génère des vents ayant la force d’une tempête tropicale jusqu’à 370 kilomètres de son œil.

Des pluies abondantes tombaient mercredi sur Los Cabos, à la pointe sud de la péninsule. Le maire Oscar Leggs Castro a dit que plus de 800 personnes s’étaient déjà mises à l’abri dans les refuges.

De longues files se sont formées devant les stations-service. Les entreprises non essentielles étaient fermées.

Des coulées de boue auraient bloqué certaines routes sur la péninsule, mais on ne rapporte pas de blessés.

Dans l’Atlantique, l’ouragan Earl s’est renforcé au nord-est de Porto Rico après avoir déversé des pluies abondantes sur les îles Sous-le-Vent, sur Porto Rico, et sur les îles Vierges américaines et britanniques.

Earl tourbillonnait mercredi matin à 740 kilomètres au sud des Bermudes et glissait vers le nord à 13 kilomètres/heure. Ses vents soutenus soufflaient à 140 kilomètres/heure. Earl devrait se transformer en ouragan majeur d’ici quelques jours, puis aller se perdre dans l’Atlantique.

Enfin, l’ouragan Danielle sévissait à un millier de kilomètres à l’ouest-nord-ouest des Azores, avec des vents soutenus de 130 kilomètres/heure.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires