Cous de feu en N.-É.: les deux suspects sont libérés sans accusation

La Presse Canadienne

HALIFAX — La GRC de la Nouvelle-Écosse a libéré deux hommes soupçonnés d’avoir ouvert le feu vendredi soir dans le village d’East Preston, près de Halifax.

Le caporal Chris Marshall a indiqué que les deux suspects, âgés respectivement de 26 et de 21 ans, ont été remis en liberté sans accusation et que l’enquête se poursuivait.

Le policier a ajouté que l’hypothèse d’un troisième suspect avait été abandonnée. Il a également confirmé qu’aucun coup de feu n’avait été tiré à North Preston, contrairement aux signalements initiaux.

Les deux hommes se connaissent. Aucun d’entre eux n’a été blessé.

Dans un communiqué, la GRC a rapporté qu’un véhicule volé aurait été retrouvé. Celui-ci a été examiné par les Services d’identité judiciaire de la GRC et sera remis au propriétaire dès que le processus aura été complété.

Vendredi soir, la police a averti la population de verrouiller ses portes et de se mettre à l’abri en raison de coups de feu qui avaient été tirés à East Preston et North Preston. La GRC disait rechercher deux suspects de sexe masculin qui ont été vus en train de courir dans une zone boisée et qui seraient armés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires