Fonctionnement du système de fosse septique

Publireportage
Fonctionnement du système de fosse septique

Les systèmes de fosses septiques nous permettent de profiter de la commodité de la plomberie intérieure sans nous soucier de savoir comment éliminer nos déchets ménagers de manière efficace et sûre. Mais savez-vous vraiment comment fonctionne votre installation septique ? Comprendre le fonctionnement du système de fosse septique est essentiel pour s’assurer qu’il est correctement utilisé et entretenu.

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

Une fosse septique consiste en une structure souterraine servant au traitement des eaux usées. Les systèmes septiques sont couramment utilisés en zones rurales, souvent dépourvues de systèmes d’égouts municipaux. Elles utilisent une combinaison de la nature et de technologie pour traiter les eaux usées produites par les salles de bains, les drains de cuisine et la buanderie. Un système septique typique se compose d’une fosse septique et d’un champ d’épuration.

Comment fonctionne une fosse septique ?

La fosse septique décompose les matières organiques et sépare les matières flottantes (par exemple, les huiles et les graisses) et les solides des eaux usées. Le système de fosse septique décharge le liquide (appelé effluent) dans une série de tuyaux perforés enterrés dans un champ d’épuration, pour libérer lentement l’effluent dans le sol.

Plus précisément, voici comment fonctionne une installation septique typique :

  • Les eaux usées de votre maison provenant des toilettes, des éviers, des douches et des appareils sortent de la maison par le tuyau de drainage jusque dans le réservoir de la fosse septique.
  • Le réservoir de la fosse septique est un récipient enterré et étanche, et son rôle est de retenir les eaux usées durant un certain temps afin de permettre aux solides de se déposer au fond (appelés boues), tandis que l’huile et la graisse flottent en surface sous forme d’écume.
  • Des compartiments et une sortie en forme de T empêchent les boues et l’écume de quitter le réservoir et de se rendre dans la zone du champ d’épuration.
  • Les effluents sortent ensuite du réservoir dans le champ d’épuration.

Le champ d’épuration consiste en une excavation peu profonde et recouverte de terre et généralement de pelouse. Les eaux usées prétraitées sont évacuées par des canalisations qui leur permettent de filtrer à travers le sol. Le sol traite et disperse les eaux usées lorsqu’elles s’infiltrent dans le sol, se déversant finalement dans les eaux souterraines. Puis, les eaux usées sont traitées naturellement pour éliminer les bactéries nocives, les virus ainsi que les nutriments.

Le rôle des bactéries dans le système septique

Les bactéries sont ce qui fait fonctionner un système de fosse septique. Elles décomposent les déchets, laissant une eau suffisamment propre pour s’infiltrer en toute sécurité dans la terre. L’ensemble du système est conçu pour garder les bactéries en bonne santé. Certaines vivent dans le réservoir, mais la plupart effectuent leur travail dans le champ d’épuration.

Pourquoi faire pomper sa fosse septique ?

Le pompage de la fosse septique est nécessaire pour éliminer les accumulations de boues et d’écume, ces dernières ralentissant l’action des bactéries dans le réservoir. Il peut être requis de faire pomper votre réservoir chaque année, mais il est possible de le faire aux deux ou trois ans selon la taille de votre réservoir, le nombre de résidents et la quantité de déchets qui passent dans le système septique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires