Résidence pour personnes âgées : établir votre budget

Résidence pour personnes âgées : établir votre budget

Vous approchez de la soixantaine et après une mûre réflexion, avez commencé à envisager de déménager dans une résidence pour personnes âgées au moment de votre retraite. Toutefois, comme toute grande décision, certains éléments doivent être éclaircis. Dans ce cas-ci, il s’agit du budget. Vivre en résidence est un choix intéressant, mais dispendieux. Vous devrez déterminer si vous êtes en mesure d’assumer cette dépense et si oui, pendant combien d’années?

Le loyer– Le loyer consiste en la principale dépense lorsque vous vivez en résidence. Toutefois, celui-ci varie d’une résidence à une autre, comme pour le prix d’un logement régulier. Certains critères ont tendance à influencer ce coût : la situation géographique de la résidence choisie, la superficie et le nombre de pièces de l’appartement sélectionné, les services offerts et les services optionnels.

Habituellement, les appartements en résidences inclus plusieurs services de base comme l’électricité, le chauffage, la câblodistribution, la climatisation (le chauffage et la climatisation sont contrôlés à votre guise grâce à des thermostats), les principaux électroménagers, un balcon ou une terrasse, un espace de rangement relié à votre unité, l’accès aux aires communes et aux activités sociales.

Néanmoins, afin de vous assurer d’avoir les bonnes informations, prenez le temps de contacter toutes les résidences pour lesquelles vous avez eu un coup de foudre. Cela fera un premier bon tri et vous évitera bien des contrariétés.

Repas – Plusieurs résidences offrent des unités comprenant une cuisine aménagée, vous permettant de conserver vos habitudes culinaires ainsi que le même budget pour faire vos courses. Toutefois, si vous décidez plutôt d’avoir recours au service culinaire de la résidence, il est fort possible que cela engendre des coûts supplémentaires. Cela aura donc une incidence sur votre budget.

Téléphone et internet– Chaque résidence établit son propre forfait de base. Certaines incluent la ligne téléphonique pour les appels locaux alors que d’autre non, quelques résidences offrent la connexion Internet dans chaque unité, d’autres dans les aires communes seulement. Il y a autant d’options qu’il existe de résidences, donc n’hésitez pas à demander ce qui est inclus ou non lors de vos recherches.

Assurance habitation– Ce n’est pas parce que vous vivez dorénavant dans un complexe résidentiel que l’assurance habitation n’est plus de mise. Au contraire, elle l’est quasiment plus! Non seulement pour couvrir vos biens personnels, mais aussi pour vous protéger en termes de responsabilité civile dans le cas où vous causeriez accidentellement des dommages à l’immeuble que vous habitez. Informez-vous auprès des résidences puisque certaines ont accès à des forfaits spécialement pour leurs résidents.

Crédit d’impôt– Il est possible d’avoir droit à un crédit d’impôt remboursable pour maintien à domicile d’une personne âgée. Celui-ci équivaut à 30 % des dépenses liées à certains services de soutien à domicile. La limite des dépenses admissibles est de 15 600 dollars par an pour une personne autonome, et de 21 600 dollars pour une personne non autonome. Dans le premier cas, le crédit maximum admissible est de 4 680 dollars, et de 6 480 dollars pour le second. Renseignez-vous!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires