Le rapport blâmant Pierre Paradis est rejeté

Le rapport blâmant Pierre Paradis est rejeté

Le député Pierre Paradis

Crédit photo : GranbyExpress-archives

POLITIQUE. Le rapport de la commissaire à l’éthique et à la déontologie de l’Assemblée nationale, blâmant sévèrement le député de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis, vient d’être rejeté par les députés québécois.

Pour que le rapport soit adopté, 84 députés devaient voter en faveur du document recommandant une amende de près de 25 000 $ à Pierre Paradis. Or, 61 députés ont voté contre, alors que 45 députés l’ont appuyé. Deux politiciens se sont abstenus de voter.

Un peu plus tôt, lors de la période de questions, l’avis juridique demandé par le leader parlementaire du gouvernement, Jean-Marc Fournier, a fait l’objet de nombreuses interrogations, notamment d’Éric Caire, de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Le chef de la CAQ, François Legault, ainsi que le leader parlementaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, ont aussi questionné Jean-Marc Fournier et le premier ministre Philippe Couillard sur l’appui des libéraux envers Pierre Paradis, le rapport de la commissaire à l’éthique, ainsi que sur la confiance qu’ils portent en Ariane Mignolet, la commissaire.

Plus de détails à venir.