La Santé publique prêche pour le port du masque de procédure

Photo de Sarah Villemaire
Par Sarah Villemaire
La Santé publique prêche pour le port du masque de procédure
Les masques de procédure devraient être priorisés en milieux de travail, selon les consignes de la CNESST et la Santé publique de l'Estrie. (Photo : Gracieuseté)

SANTÉ. Alors que l’augmentation des cas associés au variant est en constante augmentation dans la région frôlant ainsi 80% des cas actifs, la Santé publique de l’Estrie tient à rappeler les consignes sanitaires établies depuis maintenant plusieurs mois. Grand allié pour contrer la propagation du virus, le port du masque de qualité devrait être davantage mis de l’avant, selon les experts.

Frôlant la zone rouge depuis quelques semaines, l’Estrie connaît une progression modérée des cas sur le territoire. Outre le lavage fréquent des mains et la distanciation physique, la Santé publique de l’Estrie prône le port du masque de qualité pour toute la population. Suite aux récentes enquêtes épidémiologiques effectuées par le CIUSSS de l’Estrie, certains enquêteurs constatent que le discours concernant le port du masque n’est pas toujours bien compris auprès de la population.

«On constate que dans les enquêtes récentes, ce n’est pas toujours bien compris. Il y a des gens qui pensent qui connaissent les consignes, mais qui ne portent pas un masque comportant les meilleurs critères de qualité», explique la  Dre Geneviève Petit, médecin spécialiste en santé publique et en médecine préventive.

La Santé publique tient par ailleurs à mettre au clair certaines notions de base concernant le masque. D’une part, toute personne devrait prioriser le masque plutôt que le couvre-visage. «C’est bien d’avoir un couvre-visage pour une certaine protection, mais les études nous démontrent clairement que l’efficacité d’un couvre-visage est plus variable que les masques pour lesquels on a certaines normes dans la fabrication», précise Geneviève Petit. Un masque de qualité recommandé par les autorités a une bonne filtration et de meilleures caractéristiques que le couvre-visage permettant de protéger la personne qui le porte et les personnes aux alentours.

De plus, les gens doivent s’assurer que le masque soit bien ajusté sur le visage, couvrant ainsi le nez, la bouche et le menton. Il est d’ailleurs déconseillé de croiser les courroies si le masque est trop grand. Pour optimiser l’efficacité, les experts recommandent de changer le masque toutes les quatre heures.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires