Le solidaire Alexandre Legault amorce une précampagne à vélo

Le solidaire Alexandre Legault amorce une précampagne à vélo

Alexandre Legault, le candidat de Québec solidaire dans Brome-Missisquoi, fera du transport un des grands axes de sa campagne.

Crédit photo : GranbyExpress - Stéphanie Mac Farlane

POLITIQUE. Cycliste de longue date, le candidat de Québec solidaire (QS) dans Brome-Missisquoi, Alexandre Legault joint l’utile à l’agréable en faisant sa tournée de précampagne électorale à vélo.

«Je le fais par plaisir et ça me permet de parler de saines habitudes de vie et du partage de la route», mentionne Alexandre Legault. Le jeune politicien souhaite aussi faire voir la région sous un angle différent et montrer le dynamisme de celle-ci.

Il a débuté sa tournée à vélo le 7 août à Bolton-Ouest pour se rendre à Sutton. Vendredi, il a fait la route de Stanbridge East à Dunham où il a fait un arrêt au marché public. «Il faut encourager la consommation locale. Je veux amener dans le débat l’importance du développement de l’économie locale. Un gouvernement caquiste serait désastreux pour l’économie de Brome-Missisquoi», enchaîne Alexandre Legault.

Le lendemain, le candidat solidaire devait se rendre à Bedford, puis au Centre national de cyclisme de Bromont, lundi, pour assister à l’annonce gouvernementale. Son objectif? Visiter la quasi-totalité des 25 municipalités de la circonscription de Brome-Missisquoi. Il estime son périple à quelques centaines de kilomètres. «C’est une autre approche avec les gens», ajoute Cédric Champagne, attaché. «Ça me permet de faire la promotion de plein de choses et d’avoir l’air plus accessible», poursuit M. Legault.

Engagements

Alexandre Legault promet que divers engagements de Québec solidaire seront faits durant la campagne électorale et qu’ils seront prometteurs pour Brome-Missisquoi, notamment en transport collectif. «C’est la pierre angulaire du développement économique dans la région. Ce n’est pas tout le monde qui a accès à une voiture et qui peut conduire. Si on attend après les opportunités d’affaires pour offrir du transport en commun, on va attendre longtemps», dit-il en précisant que 10 % des employés du parc scientifique de Bromont habitent Bromont. Le transport, le développement économique et l’environnement seront ses trois grands axes de campagne dans Brome-Missisquoi.

Alexandre Legault s’attend aussi à ce que les porte-parole de QS, Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois, soient de passage dans la région. «Les gens de Brome-Missisquoi verront Québec solidaire comme jamais. On est prêts. Pour Québec solidaire, je pense qu’on peut dire que Brome-Missisquoi est prenable», poursuit Alexandre Legault, qui a participé au Championnat du monde de débats universitaires, l’hiver dernier au Mexique. Les anglophones seront aussi courtisés par QS dans Brome-Missisquoi. Du matériel promotionnel sera traduit à leur intention.