Après un séjour en Tchéquie, Krejci est prêt pour viser une autre Coupe Stanley

Jimmy Golen, The Associated Press
Après un séjour en Tchéquie, Krejci est prêt pour viser une autre Coupe Stanley

BOSTON — Quand David Krejci a décidé de revenir dans la LNH après une année où il a joué à la maison, en Tchéquie, il n’y avait qu’une option.

Krejci a été convaincu de resigner à avec les Bruins de Boston par son compatriote David Pastrnak et le capitaine des Bruins, Patrice Bergeron, qui a également décidé de jouer une autre saison avec l’équipe. Les trois joueurs sont sur la même longueur d’onde, ils veulent la Coupe Stanley.

«J’ai dit à mon agent: « Tu dois conclure l’entente. Fais de ce que tu dois faire, mais arrive à un terrain d’entente. Je veux être un membre des Bruins de Boston la saison prochaine »», a déclaré Krejci aux journalistes, mardi.

«Évidemment, il y avait un plan B, mais je ne voulais pas prendre me rendre à cette option, a déclaré Krejci, qui touchera un million $ en salaire, tout en pouvant y ajouter également deux millions $ en bonus de performance. Je ne voulais pas jouer ailleurs. Je suis si content d’être membre des Bruins à nouveau.»

Ayant disputé 14 saisons dans la LNH, Krejci a inscrit 730 points (215 buts et 515 aides) pour le club et occupe le neuvième rang des pointeurs de l’histoire des Bruins. Krecji a mené les siens pour le nombre de points en saison régulière et en séries éliminatoires lors de la saison 2011 en route vers une victoire de la Coupe Stanley. Les Bruins ont également accédé à la finale en 2013 et en 2019.

«Nous sommes de retour pour tenter de faire une poussée, a affirmé le joueur de centre de 36 ans. Je ne suis pas certain du nombre d’années qu’il nous reste comme groupe, mais nous revenons, car nous croyons en cette équipe.»

Krejci a passé la dernière saison en République tchèque afin que ses enfants puissent vivre dans leur terre natale et puissent tisser des liens avec leurs grands-parents. Il a mené l’Olomouc HC avec 20 buts et 26 aides en 51 matchs.

Krejci a dit être resté en contact avec ses coéquipiers des Bruins et qu’il en a vus plusieurs lors du mariage de Tuukka Rask en juin. Il a décroché le bronze avec Pastrnak — qui l’a décrit comme «l’un des meilleurs joueurs de la planète» — au Championnat mondial, en Finlande.

«Ç’a été un point tournant de ma réflexion par rapport à revenir dans la LNH, a admis Krejci. De jouer avec lui (Pastrnak) et de voir ce que nous pouvons encore faire ensemble, c’était vraiment le fun.»

Après avoir été défaits au premier tour des séries éliminatoires, l’an dernier, le retour de Krejci et Bergeron permettent aux Bruins d’éviter un remodelage de la formation. Brad Marchand est seul autre joueur restant de l’édition victorieuse de 2011.

Mais avec Pastrnak, qui a 25 ans, le défenseur de 24 ans Charlie McAvoy et le gardien de 22 ans Jeremy Swayman, l’équipe croit en ses chances d’une ultime quête pour la Coupe Stanley avec le noyau des trois finales de la Coupe Stanley.

Toutefois, les Bruins seront privés de Marchand (hanche), de McAvoy (épaule) et du défenseur Matt Grzelcyk (épaule) en début de saison.

Les Bruins ont également annoncé lundi la mise sous contrat de l’attaquant Pavel Zacha, qui était joueur autonome avec compensation. Zacha, qui a été acquis des Devils du New Jersey en retour d’Erik Haula le 13 juillet dernier, a signé une entente d’une saison et 3,5 millions $. Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation l’été prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires