En terre familière, les Raiders sont avant tout à la recherche d’un 4e gain de suite

Greg Beacham, The Associated Press
En terre familière, les Raiders sont avant tout à la recherche d’un 4e gain de suite

INGLEWOOD, Calif. — Les Raiders sont nés à Oakland, et c’est là qu’ils ont passé la majeure partie de leur vie.

Comme de nombreux Californiens approchant la soixantaine, ils ont déménagé à Las Vegas il y a quelques années, y trouvant la nouvelle maison moderne et spacieuse qu’ils n’auraient jamais pu se permettre dans le ‘Golden State’.

Mais pendant 13 années souvent passionnantes dans la fleur de l’âge, les Raiders ont été des acteurs majeurs à Hollywood. 

Leur emprise sur les fans de football de L.A. est toujours forte.

«Beaucoup de vieux partisans des Raiders restent des partisans des Raiders, a dit le centre des Rams Coleman Shelton, né à Pasadena en 1995 – quand les Raiders ont quitté Los Angeles.

«Ils les suivent partout. … Je n’avais pas d’équipe à encourager ici en grandissant, mais il y avait des partisans restants de l’époque où les Raiders étaient ici, et même lorsque les Rams étaient ici.»

«Nous avons un excellent soutien à Los Angeles, a ajouté l’entraîneur des Raiders, Josh McDaniels. Nous l’avons senti lors du premier match de la saison (contre les Chargers), et je suis sûr que ce sera encore le cas.»

Les Raiders (5-7) tenteront de remporter un quatrième match consécutif lorsqu’ils rendront visite aux Rams (3-9) jeudi.

Les Rams ont perdu six fois de suite, traversant la pire saison de l’histoire pour des champions du Super Bowl.

Les Rams ont trois options au poste de quart mais aucune n’est Matthew Stafford, blessé à la colonne vertébrale.

John Wolford n’a pas été exceptionnel lors de la défaite contre Seattle le week-end dernier, ennuyé au cou. Et Bryce Perkins ne s’était pas démarqué la semaine précédente.

Les Rams ont réclamé Baker Mayfield au ballottage de la Caroline mardi. L’ancien premier choix au repêchage devrait avoir le feu vert pour jouer, mais l’entraîneur Sean McVay espère qu’il n’aura pas besoin de l’utiliser.

Le demi de coin des Raiders Nate Hobbs a eu un impact majeur la semaine dernière, après être revenu d’une main cassée qui lui a coûté six matchs. 

Il a réussi huit plaqués et récupéré un échappé, contre les Chargers. Il pourrait livrer un autre gros match contre l’attaque mal en point des Rams.

«Je me sentais bien, a déclaré Hobbs. Je n’ai même pas pensé à ma main. J’ai juste joué librement, un essai à la fois.»

Le porteur de ballon des Raiders Josh Jacobs a cumulé 482 verges au sol et trois touchés ces trois derniers matchs.

La défense contre la course de Los Angeles a été solide à ce point-ci, se classant quatrième dans la NFL, dirigée par Bobby Wagner. Aaron Donald ratera cependant son deuxième match de suite en raison d’une entorse à la cheville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires