L’Angleterre tentera de stopper «l’irrésistible force» que représente Kylian Mbappé

James Robson, The Associated Press
L’Angleterre tentera de stopper «l’irrésistible force» que représente Kylian Mbappé

DOHA, Qatar — Les joueurs de l’Angleterre se sont fait poser une question, et ce, de manière répétitive alors qu’ils s’apprêtent à affronter la France en quarts de finale de la Coupe du monde de soccer, samedi: comment stopper Kylian Mbappé?

Ce n’est pas vraiment étonnant quand on sait que Mbappé est le meilleur buteur du tournoi jusqu’à maintenant, avec cinq buts, et qu’il est aussi perçu comme le successeur de Lionel Messi et de Cristiano Ronaldo au titre de plus grande étoile du soccer international.

«Je suis sûr que l’Angleterre se sera préparé à faire face à Kylian», a déclaré le sélectionneur français Didier Deschamps lors d’une conférence de presse, vendredi.

«Mais Kylian est dans la position pour faire une différence. Kylian est Kylian et il le sera toujours», a-t-il ajouté.

On ne sent pas que la France essaie de gérer les attentes à l’égard de son joueur vedette, même si le battage médiatique qui l’entoure augmente à chaque performance exceptionnelle au Qatar.

Mbappé a déjà marqué un but de plus, en 2022, que le total qu’il avait inscrit lors du triomphe de la France à la Coupe du monde de 2018, en Russie.

Lors des huitièmes de finale, il a touché la cible en deux occasions grâce à deux puissants tirs qui n’ont donné aucune chance au gardien Wojciech Szczesny dans une victoire de 3-1 contre la Pologne.

«Il ne peut être comparé à d’autres joueurs», a déclaré son coéquipier Dayot Upamecano,

«Nous croyons tous en Kylian», a renchéri Youssouf Fofana.

Au Qatar, Mbappé est perçu comme une force irrésistible, une notion que le défenseur anglais Kyle Walker a contestée cette semaine.

«Je ne sais pas comment le dire davantage: je considère qu’il est un joueur élite. Je ne diminue pas ce fait, mais nous ne jouons pas au tennis. Ce n’est pas un sport qui se pratique en solo», a-t-il déclaré, après avoir dû répondre à une série de questions sur l’attaquant du Paris Saint-Germain.

De leur côté, les joueurs de la France semblent heureux d’alimenter le discours selon lequel Mbappé est tout simplement irrésistible.

«S’il (Walker) peut stopper Kylian Mbappé, tant mieux pour lui» a déclaré Fofana. «Toutefois, 19 autres clubs dans la Ligue 1 attendent la solution. La vérité viendra du terrain.»

Sur la pelouse du stade Al Bayt samedi, Walker aura le mandat de limiter les dégâts que Mbappé peut infliger à la défense de l’Angleterre. Mais plutôt que de ne chercher qu’à contenir les efforts de la plus sérieuse menace au sein du clan français, la discussion cette semaine a porté sur l’audace dont le sélectionneur des «Three Lions», Gareth Southgate, est prêt à faire preuve en guise de réponse.

L’Angleterre a atteint les demi-finales à la Coupe du monde de 2018 et la finale du Championnat d’Europe, l’an dernier. Chaque fois, Southgate a été critiqué pour son approche prudente, même si l’Angleterre a baissé pavillon aux penalties contre l’Italie à l’Euro.

«J’aime beaucoup Gareth. Si je comprend bien, ce n’est pas tout le monde qui l’apprécie autant dans son propre pays», a noté Deschamps.

L’Angleterre a subi une défaite de 2-1 contre la Croatie il y a quatre ans, et le revers contre l’Italie aux tirs de barrage est venu après que les deux équipes eurent annulé 1-1 après le temps réglementaire et la prolongation.

Dans chaque match, l’Angleterre menait au score, et Southgate s’est fait reprocher d’avoir utilisé des stratégies défensives afin de protéger ces avances.

Au Qatar, son équipe joue avec plus de liberté et prône un style plus offensif qui a permis aux Anglais de récolter 12 buts en quatre matchs, un sommet à égalité avec le Portugal depuis le début de la compétition.

Jusqu’à maintenant, Southgate a choisi de jouer avec une défense à quatre joueurs, mais il pourrait faire appel à une unité de cinq défenseurs afin de contrer Mbappé.

«Personne ne se plaignait du fait que nous jouions à cinq (défenseurs) avant d’atteindre la finale de l’Euro», a fait remarquer Walker.

«Je pense que c’est un peu sévère de le juger sur ce que nous avonsfait dans le passé. À ce tournoi, je pense que nous avons joué du bon soccer offensif et marqué beaucoup de buts.»

Après être passé près lors de ses deux derniers tournois d’importance, Walker croit que l’Angleterre peut tout gagner, cette fois-ci. Une victoire contre la France, a-t-il ajouté, en serait une preuve.

«Il s’agit d’une belle opportunité de laisser notre marque, de dire que nous sommes une bonne équipe, que nous pouvons réaliser de grandes choses, et nous donner la foi que nous pouvons triompher», a-t-il mentionné.

«Je ne dis pas que nous n’y croyons pas, mais de vaincre une équipe de cette envergure en quarts de finale — ils sont les champions du monde en titre — nous donnerait beaucoup de confiance. Pas de l’arrogance, mais de la confiance.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires