Le cogneur de puissance des Yankees Aaron Judge frappe son 62e circuit

La Presse Canadienne
Le cogneur de puissance des Yankees Aaron Judge frappe son 62e circuit

ARLINGTON, Texas — Le voltigeur des Yankees Aaron Judge a frappé son 62e circuit de la saison, mardi, éclipsant le record de 61 qui était détenu par Roger Maris depuis 1961, dans la Ligue américaine. 

Judge détient donc la marque vue comme «propre» par certains partisans.

Avec un compte d’une balle et une prise, l’athlète de 30 ans a envoyé la glissante de Jesus Tinoco des Rangers quelques rangées au-delà du champ gauche.

Avec ses parents dans les gradins au Globe Life Field, Judge a réussi l’exploit comme premier frappeur du deuxième match d’un programme double, au Texas. 

La balle a été captée dans la section 31 par Cory Youmans, de Dallas; il a quitté entouré d’un agent de sécurité, pour que la balle soit authentifiée.

Quand on lui a demandé ce qu’il comptait faire de la balle, Youmans a dit ‘Bonne question. Je n’y ai pas pensé.» 

Judge a été retiré au bâton en deuxième manche. Il s’est ensuite présenté au champ droit en fin de manche, avant de céder sa place à Oswaldo Cabrera.

Judge a été chaleureusement ovationné à nouveau alors qu’il regagnait l’abri des siens.

Le Texas a prévalu 3-2, après un gain de 5-4 de New York lors du premier match.

Les joueurs ayant dépassé le total en une saison de Maris ont tous vu leur carrière assombrie par les soupçons de stéroïdes.

En 1998 et 1999, Mark McGwire a claqué 70 et 65 circuits avec St. Louis. 

Barry Bonds a établi le record des majeures avec 73 en 2001, dans l’uniforme des Giants.

Chez les Cubs, Sammy Sosa a signé des saisons de 66, 65 et 63 coups de canon, à compter de 1998.

McGwire a admis le recours à des produits interdits; Bonds and Sosa ont nié avoir consommé des produits dopants à leur connaissance.

Le baseball majeur a débuté les tests assortis de sanctions en 2004.

Bonhomme de six pieds sept à la bouille sympathique, Judge a multiplié les longues claques qui ont rappelé à certains des figures mythiques des Yankees, comme Maris et Babe Ruth.

«On devrait le célébrer (Judge) comme celui ayant en fait le record, a dit Roger Maris fils mercredi dernier, quand Judge a égalé le total de son père, à Toronto. J’estime que le baseball majeur devrait y voir.»

La famille Maris n’était pas à Arlington mardi. Maris fils a toutefois gazouillé «Félicitations (à Aaron Judge pour ce circuit historique) ! Cela a certainement été une saison mémorable. (Aaron), tu montres tellement de classe et tu es digne d’admiration.»

Judge comptait un seul circuit depuis 13 matches, ce coup de quatre buts au Rogers Centre.

Judge a de minces chances de devenir le premier gagnant de la Triple couronne dans l’Américaine depuis 2012 (Miguel Cabrera, avec les Tigers).

Il mène le circuit avec 131 points produits mais pour la moyenne, il doit rattraper Luis Arraez des Twins (,315 contre ,311).

Lors du deuxième match, Gerrit Cole (13-8) a retiré neuf frappeurs au bâton, établissant un record des Yankees avec 257 retraits sur des prises durant une saison.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires