Les Blue Jays viennent de l’arrière en neuvième manche et l’emportent 6-5

Tim Wharnsby, La Presse Canadienne
Les Blue Jays viennent de l’arrière en neuvième manche et l’emportent 6-5

TORONTO — Quelques instants après que Vladimir Guerrero fils eut produit le point victorieux en fin de neuvième manche, il s’est frappé sur la poitrine.

«C’est notre maison», s’est exclamé Guerrero lorsque George Springer a touché le marbre lors d’une victoire de 6-5 des Blue Jays de Toronto aux dépens des Red Sox de Boston, mardi soir.

Il s’agissait d’une deuxième victoire de suite des Blue Jays (42-32) pour amorcer cette série de trois duels contre les Red Sox (42-33). La formation torontoise a devancé ses adversaires pour le premier rang des équipes repêchées dans l’Américaine.

Avant que les Blue Jays effacent un retard de 5-4 en neuvième manche dans leur «maison», au Rogers Centre, le joueur de deuxième but Santiago Espinal et le receveur Alejandro Kirk ont fourni une étincelle.

En huitième manche, Espinal a sauvé les meubles pour les Blue Jays lorsqu’il a capté une flèche de Christian Arroyo avec les buts remplis avant de doubler Christian Vazquez au deuxième coussin.

Kirk profitait quant à lui d’une soirée de congé. Du moins, c’est ce qu’il croyait. Mais le receveur ayant la meilleure moyenne au bâton du Baseball majeur (,325) a été appelé comme frappeur suppléant en neuvième manche.

Kirk a amorcé la manche avec un simple. Guerrero, qui était le quatrième frappeur de la manche, avait déjà dit au gérant Charlie Montoyo que s’il s’amenait au marbre, le match allait se terminer.

«Vous connaissez Charlie, il devient nerveux, a affirmé Guerrero. Il a dit qu’il nous faisait confiance.»

Le simple de Guerrero constituait son deuxième coup sûr victorieux en carrière et son deuxième en autant de semaines.

«Quand j’ai vu que Kirk allait être le frappeur suppléant et quand il s’est rendu sur les sentiers, je savais que nous allions gagner», a ajouté Guerrero.

Kirk mène les joueurs de sa position pour les votes en vue du match des étoiles du Baseball majeur. Il a déjà reçu 1 857 670 votes, ce qui le place largement devant le receveur des Yankees de New York Jose Trevino (695 932 votes).

Les Blue Jays sont actuellement dans une partie occupée de leur calendrier, avec une séquence de huit matchs à domicile en sept jours. C’est malgré tout difficile pour Montoyo de laisser Kirk sur le banc aux profits de la recrue Gabriel Moreno.

«Il y a tellement de matchs consécutifs que vous verrez des joueurs recevoir des soirées de congé, a indiqué Montoyo. Nous devons le faire. La bonne nouvelle avec notre équipe, c’est que nous avons trois bons receveurs. Je suis chanceux.»

Les Blue Jays ont pris les devants 3-0 en première manche. Après un but sur balles à Bo Bichette et à Guerrero, Teoscar Hernandez a claqué un double d’un point. Matt Chapman a ensuite frappé un double qui a poussé Guerrero et Hernandez au marbre.

Les Red Sox ont inscrit leur premier point du match lors de la deuxième manche, grâce à la longue balle de Trevor Story.

L’équipe locale s’est redonné une avance de trois points, en troisième manche. Espinal a cogné un simple qui a envoyé Lourdes Gurriel fils à la plaque. Gurriel avait réussi un double après un retrait pour se placer en position de marquer. 

Les visiteurs ont réduit l’écart à 4-2 en cinquième manche. Vazquez a lancé le bal en frappant un simple au centre et il a avancé jusqu’au troisième coussin à la suite d’un double de Franchy Cordero. Le roulant de Rob Refsnyder a permis à Vazquez de venir marquer.

Le partant des Blue Jays, Ross Stripling, et celui des Red Sox, Michael Wacha, ont tous les deux été d’office pendant cinq manches. Stripling a alloué deux points et cinq coups sûrs tandis que Wacha a accordé quatre points et sept coups sûrs.

Tyler Danish (2-1) a encaissé la défaite pour les Bostonnais. Le stoppeur des Blue Jays, Jordan Romano (2-2), a hérité de la victoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires