Les Capitals sont amochés; Backstrom et Wilson pourraient devoir être opérés

Stephen Whyno, The Associated Press
Les Capitals sont amochés; Backstrom et Wilson pourraient devoir être opérés

ARLINGTON, Va. — Nicklas Backstrom a surmonté une blessure à une hanche qui l’a contraint à rater les deux premiers mois du calendrier régulier, et Tom Wilson n’a pu en faire autant, malgré tous les efforts déployés, en séries éliminatoires à cause d’une blessure à un genou.

Il est maintenant possible qu’ils soient absents lors du coup d’envoi de la prochaine saison de la LNH. 

Les Capitals de Washington pourraient être confrontés à un été très difficile qui pourrait se poursuivre jusqu’à l’automne, en raison de l’incertitude qui entoure l’état de santé de Backstrom, Wilson et de l’ailier Carl Hagelin, qui espère pouvoir de nouveau jouer au hockey après avoir subi un accident qui a failli lui coûter son oeil gauche. 

Wilson pourrait devoir passer sous le bistouri pour réparer ce qu’il a qualifié lui-même de «blessure très importante» à un genou, et l’avenir de Backstrom avec l’équipe de la capitale fédérale américaine semble mystérieux à l’approche d’une importante décision. 

«La meilleure chose que je peux faire c’est de jouer au hockey, et c’est ma vie, a rappelé Backstrom. J’aimerais bien être de retour. Je veux retrouver ma routine, ne pas avoir à me préoccuper de ça. Nous verrons bien ce qui se produira.»

Questionné à savoir si la carrière de Backstrom est en péril, le directeur général des Caps Brian MacLellan a refusé de répondre directement, préférant plutôt dire: «Je crois qu’il va analyser tous les scénarios envisageables. Il veut que ça s’améliore. Il veut être plus confortable physiquement lorsqu’il est sur la patinoire, donc il va analyser divers scénarios.»

Backstrom a raté les deux premiers mois de la campagne alors qu’il était soumis à une rééducation pour sa hanche gauche, laquelle a été réparée en 2015, et le principal intéressé a reconnu qu’il ne recouvrerait jamais totalement la santé. MacLellan a ajouté qu’il n’était pas envisageable pour le vétéran âgé de 34 ans de continuer de jouer comme il l’a fait depuis décembre dernier. 

Wilson a raté l’essentiel de la série contre les Panthers de la Floride après s’être tordu le genou gauche en voulant éviter une mise en échec lors du match no 1, le 3 mai. Depuis, il a patiné, mais n’a jamais envisagé un retour dans cette série en raison de la gravité de la blessure qu’il a subie. 

«Mon été sera terrible, a admis Wilson, qui a aussi subi une commotion cérébrale en décembre. Ce sera très difficile. Je dois entamer ma rééducation. En tant qu’athlète, il faut toujours avoir des objectifs clairs et être lucide afin de savoir ce qu’on doit faire, et nous y arrivons tranquillement avec les médecins et tout le reste. Nous verrons pour la suite des choses.» 

Pour sa part, le capitaine Alex Ovechkin a indiqué qu’il rentrera chez lui à Moscou lundi et qu’il n’aura pas à être opéré pour son épaule gauche endolorie. Il a raté les trois derniers matchs de la saison régulière avant d’effectuer un retour au jeu à temps pour les séries éliminatoires. Il les a d’ailleurs terminées avec une fiche d’un but et cinq mentions d’aide. 

En conséquence, l’état de santé de Backstrom, Wilson et Hagelin aura des répercussions sur les choix des Capitals cet été, après qu’ils eurent été évincés au premier tour des séries éliminatoires pour une quatrième fois d’affilée depuis leur conquête de la coupe Stanley en 2018. 

L’entraîneur-chef Peter Laviolette entamera la dernière année de son contrat, et MacLellan a refusé de dire s’il lui offrira une prolongation de contrat. Il aimerait cependant offrir un poste régulier au joueur de centre âgé de 21 ans Connor McMichael, et régler la situation devant le filet. 

«Nous nous sommes inclinés au premier tour lors des quatre dernières saisons, a rappelé MacLellan. Nous envisagerons certains changements. On ne peut rien écarter en ce moment.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires