Les États-Unis battent le Canada aux tirs au but en quarts de finale de la Gold Cup

CINCINNATI — Matt Turner a réalisé deux arrêts lors des tirs au but et les États-Unis ont battu le Canada lors des quarts de final de la Gold Cup de la Concacaf, dimanche soir.

Les Américains ont remporté la séance de tirs de barrage 3-2, au terme d’une égalité de 2-2 après 120 minutes de jeu. Ils ont rejoint le Panama en demi-finale.

«Il a eu le dernier mot avant que nous sautions sur le terrain, a indiqué l’entraîneur-chef par intérim des États-Unis, B.J. Callaghan, à propos de Turner. Ça encourage les gars à rester calmes et à rester dévoués à ce sur quoi ils se sont entraînés.»

Dans un match au cours duquel il n’y a eu aucun but avant la 88e minute, les États-Unis ont créé l’égalité quand le Canadien Scott Kennedy a marqué contre son camp à la 115e minute.

Brandon Vázquez a donné les devants 1-0 aux Américains grâce à une belle déviation de la tête, mais le Canada a nivelé le pointage dans les arrêts de jeu de la deuxième demie. Miles Robinson a touché le ballon avec son avant-bras dans la surface de réparation et Steven Vitória a converti le penalty.

À la 109e minute, les représentants de l’unifolié se sont propulsés en avance lorsque Jacob Shaffelburg a effectué une belle course avant de voir son tir faire bouger les cordages à la gauche de Turner.

Le gardien américain s’est repris en tirs de barrage en stoppant Vitória avec sa main droite. Vázquez a ensuite raté la cible, mais Turner a de nouveau fermé la porte, cette fois aux dépens de Liam Fraser.

«Pour la plupart des penaltys que j’avais regardés dans ma préparation, les joueurs n’étaient plus sur le terrain au moment des tirs au but, a expliqué Turner. J’ai simplement fait confiance à mes instincts et quand je le fais, j’ai plus de succès.»

Cade Cowell, Gianluca Busio et Jesús Ferreira ont réussi leur tentative en tirs de barrage pour les Américains. L’ancien du CF Montréal Kamal Miller et Jacen Russell-Rowe ont répliqué pour le Canada, qui a vu Charles-Andreas Brym toucher la barre transversale pour confirmer la victoire des États-Unis.

«Turner est vraiment une force à l’arrière pour les Américains, a insisté l’entraîneur-chef du Canada, John Herdman. Il a de très bons pieds. Sa gestion du jeu est très bonne et il peut stopper des penaltys.»

Le gagnant du duel de mercredi opposant les États-Unis au Panama passera en finale du tournoi. Le Mexique et la Jamaïque s’affrontent dans l’autre demi-finale.

Les Américains ont atteint les demi-finales de la Gold Cup pour une 12e fois de suite depuis qu’ils ont été éliminés en quarts de finale en 2000.

Plus tôt dans la journée, la Jamaïque a blanchi le Guatemala 1-0 grâce à un but d’Amari’i Bell, à la 51e minute. Le défenseur a fait mouche après avoir accepté une passe de Demarai Gray.