Les États-Unis et la Belgique feront partie des six courses de sprints de la F1

The Associated Press
Les États-Unis et la Belgique feront partie des six courses de sprints de la F1

LONDRES — Les Grands Prix des États-Unis à Austin et la course de Spa-Francorchamps en Belgique accueilleront pour la première fois les qualifications au sprint lors de la saison 2023 de Formule 1.

La F1 s’était déjà engagée à doubler le nombre de sprints de trois à six. Elle a confirmé les circuits hôtes mercredi.

Les sprints sont disputés les samedis, à la veille du Grand Prix. Les Sprints sont tenus sur de plus courtes distances et octroient moins de points, en plus de servir à établir la grille de départ du dimanche. Depuis leur instauration en 2021, les Grands Prix comptant sur cette épreuve se sont avérés plus attirants pour les téléspectateurs.

Les qualifications sont devancées du samedi au vendredi quand un sprint est à l’horaire.

En plus d’Austin et de Spa-Francorchamps, les autres sprints de la saison auront lieu aux Grands Prix d’Azerbaïdjan, d’Autriche, du Qatar et du Brésil.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires