Marie-Philip Poulin devient la 1re hockeyeuse à gagner le Northern Star

La Presse Canadienne
Marie-Philip Poulin devient la 1re hockeyeuse à gagner le Northern Star

TORONTO — La capitaine de l’équipe nationale du Canada Marie-Philip Poulin est devenue la première hockeyeuse à remporter le prix Northern Star, remis à l’athlète canadien par excellence.

La Québécoise de 31 ans a mené le Canada aux titres mondiaux et olympiques, marquant notamment deux buts dans un gain de 3-2 contre les États-Unis dans le match pour la médaille d’or à Pékin.

«C’est très spécial et ça fait chaud au coeur, a dit Poulin. Je pense à mes coéquipières, à mes entraîneurs et à ma famille, qui étaient là depuis le début.

«Ça rappelle que les efforts ça rapporte, quand on met les efforts à la bonne place et qu’on s’entoure de bonnes personnes.»

L’athlète de Beauceville a terminé au deuxième rang des marqueuses aux Jeux de Pékin avec 17 points, un de moins que sa coéquipière Sarah Nurse.

«C’est un prix que je peux partager avec mes coéquipières et toutes les personnes qui sont près de moi», a dit Poulin.

Poulin a également récolté 10 points en sept rencontres au Mondial, disputé au Danemark.

«Ça me rend encore mal à l’aise d’être mise sous les projecteurs, mais je suis très reconnaissante (d’obtenir un honneur tel que le Northern Star), a ajouté Poulin. Ça alimente la passion pour persévérer et continuer de travailler.»

En comptant Poulin, ce sont 10 hockeyeurs qui ont remporté le prix. Carey Price, le gardien du Canadien de Montréal, a été le dernier à le gagner, en 2015.

Des membres des médias de partout au Canada ont voté mercredi pour l’attribution du prix annuel, remis par le Toronto Star. Poulin a coiffé le tennisman Félix Auger-Aliassime, la golfeuse Brooke Henderson, la nageuse Summer McIntosh, la patineuse Isabelle Weidemann, le joueur de soccer Alphonso Davies, le dfenseur de l’Avalanche du Colorado Cale Makar, ainsi que le quart des Lions de la Colombie-Britannique Nathan Rourke au scrutin.

Poulin est également finaliste au prix Bobbie-Rosenfeld, remis à l’athlète féminine au pays par La Presse Canadienne.

Le Northern Star est remis depuis 1936. Jusqu’à l’an dernier, il portait le nom de trophée Lou-Marsh, en l’honneur de l’ex-footballeur, arbitre au hockey et reporter du Toronto Star pendant plus de 40 ans.

Le prix a été rebaptisé après que des inquiétudes eurent surgi au sujet du langage raciste que Marsh a utilisé dans ses écrits.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires