Championnats Banque Nationale de Granby : «  Le tournoi le plus relevé de l’histoire du tennis de Granby.  »   

Photo de Abdennour Edjekouane
Par Abdennour Edjekouane
Championnats Banque Nationale de Granby : «  Le tournoi le plus relevé de l’histoire du tennis de Granby.  »   
De gauche à droite, Francois Lemay, maire suppléant de la Ville de Granby. Eugène Lapierre, vice-président à Tennis Canada. Andréanne Larouche, députée fédérale de Shefford. Alain Faucher, président du comité organisateur du tournoi, Kevin Paquette, conseiller politique et représentant de Francois Bonnardel ainsi que Richard Quirion, directeur des tournois de Tennis Canada. (Photo : GranbyExpress-Abdennour Edjekouane)

SPORTS. À l’heure actuelle, 23 joueuses du Top 100 ont confirmé leur présence à Granby du 20 au 28 août prochain. Rappelons qu’avec le changement de nom, les championnats présenteront maintenant un tournoi de catégorie 250 de la WTA ainsi qu’une étape du Circuit Challenger de l’ATP. 

Le vice-président principal du tennis professionnel au Québec chez Tennis Canada, Eugène Lapierre, était présent le 2 août au Tennis St-Luc pour annoncer les athlètes qui participeront à la toute première édition des Championnats Banque Nationale de Granby.

Celle qui risque d’attirer l’attention est certainement Beatriz Haddad Maia, 25e raquette mondiale. À 26 ans, cette jeune gauchère brésilienne réalise toute une saison 2022. Après 2 premiers titres de simple de la WTA à Nottingham et à Birmingham, elle a remporté aussi les honneurs en double à Sydney et à Nottingham. Plusieurs championnes ont été défaites cette saison par la jeune joueuse, notamment la Grecque Maria Sakkari (3e) ainsi que Simona Halep (16e), Petra Kvitova (24e) et l’Italienne Camila Giorgi (29e).

Parmi les autres joueuses à surveiller, il y aura notamment la Belge Alison Van Uytvanck, 43e mondial. La Hongroise Anna Bondar (55e), l’Italienne Jasmine Paolini (56e), l’Espagnole Nuria Parrizas Diaz (59e), la Tchèque Tereza Martincova (73e), l’Ukrainienne Marta Kostyuk (74e) ainsi que la Slovène Tamara Zidansek (83e). Ces joueuses ont toute la particularité d’avoir fréquenté le top 50 mondial cette saison, notamment Zidansek qui se trouvait à la 22e place en février dernier.    

À ces joueuses viendront s’ajouter quatre récipiendaires d’un laissez-passer et une joueuse qui bénéficiera d’une exemption spéciale. «  Ce seront des joueuses canadiennes, c’est sûr et certain  », a laissé entendre Eugène Lapierre. Sans mentionner d’autres joueuses, le vice-président a pris le temps de répondre aux partisans qui s’attendaient à voir Bianka Andreescu et Leylah Fernandez en action à Granby. «  Les positions de Bianka et Leylah les amènent à jouer des tournois 1000. Si jamais elles ne sont pas satisfaites de leurs résultats, ça se peut qu’on voie l’une ou les deux à Granby.  »

Du côté des hommes

Les organisateurs ont confirmé la participation du Canadien Alexis Galarneau à l’épreuve du circuit Challenger de l’ATP. Le Lavallois a connu une bonne saison 2022 et a atteint la finale du Challenger Banque Nationale de Winnipeg dimanche dernier, ce qui l’a propulsé au 238e échelon mondial après avoir amorcé sa saison au 378e rang.

Finalement, le Tchèque Jiri Vesley, 66e raquette mondiale et qui s’est illustré en juin dernier à Wimbeldon et à Dubaï en février, sera de la partie accompagné du 69e mondial, le Français Arthur Rinderknech. Notons également la présence de l’Américain Stefan Kozlov (111e), l’Australien Jordan Thompson (114e) et le Français Ugo Humbert (144e).

 D’autres noms seront dévoilés durant les prochaines semaines.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires