Championnats Banque Nationale: le portrait se précise à Granby

SPORTS. Des favoris qui s’inclinent, des victoires inattendues, des étoiles montantes qui font leur bout de chemin. L’édition 2023 des Championnats Banque Nationale de Granby répond aux attentes des amateurs et du public depuis le début de la semaine. Oui, ça promet d’ici les finales féminines et masculines.

Chez les dames, le portrait se précise de plus en plus. Et au premier coup d’oeil, on remarque que sept Canadiennes figurent toujours au tableau. Sans être trop chauvin, on peut présumer que l’une d’entre-elles risque de se retrouver dans le carré d’as. On se le souhaite.

Parmi les joueuses à surveiller aujourd’hui, la jeune Victoria Mboko continue de grimper au classement de l’ATP. La Canadienne de 16 ans (331e au monde), qui vient remporter le Challenger de Saskatoon, aura toute une cliente devant elle, soit la deuxième tête de série des Championnats, l’Américaine Ashlyn Krueger.  Le match débute à 11h sur le court central Alain Faucher.

Aux environs de 13h, toujours sur le central, la Canadienne Rebecca Marino (la grande favorite) trouvera sur son chemin l’Américaine Jessica Failla.

Depuis 10h, sur le court 8, l’Américaine Emina Bektas se frotte à sa compatriote Makenna Jones.

Notons également la défaite de l’ex-finaliste des Internationaux d’Australie en 2021, Jennifer Brady. L’Américaine a baissé pavillon en deux manches (4-6, 6-7) face à la Japonaise Himeno Sakatsume.

Galarneau gagne

Le Québécois Alexis Galarneau continue sa route à Granby à la suite de sa victoire (6-2, 7-6) remportée hier soir face à l’Américain Thai-Son Kwiatkowski. 

Plus tard aujourd’hui vers 18h, celui qu’on qualifie de joueur à battre cette semaine à Granby, l’Australien Thanasi Kokkinakis fera connaissance avec James Trotter, un joueur issu des qualifications.