Le virage jeunesse des Inouk bien amorcé

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Le virage jeunesse des Inouk bien amorcé
(Photo : Gracieuseté)

HOCKEY. Pour la dernière portion du calendrier régulier, les Inouk de Granby auront dans leurs rangs de jeunes espoirs et de nouveaux visages. Un premier pas vers la nouvelle identité qu’entend donner  le nouveau patron hockey, Danny Gélinas, à l’équipe.

Il ne faut pas s’attendre à ce que les Inouk fracassent tous les records d’ici la fin de la saison et dans les séries éliminatoires. Mais visiblement, le DG nouvellement en place veut ajouter du papier sablé à sa formation.

Alors que d’autres équipes de la LHJAAAQ ont joué le tout pour le tout dans l’espoir de soulever le trophée des champions, Gélinas a décidé d’emprunter une avenue différente en mettant la main sur des jeunes de 16-17 ans et des choix de repêchage. Et l’homme de hockey n’a d’ailleurs pas chômé ces dernières semaines: deux signatures (Karl Longo et Mathieu Cardinal Thom), une libération (Simon Taillefer) et six transactions, dont quatre échanges réalisés seulement dans la journée d’hier (NDLR: date limite des transactions: 10 janvier 2023). Oui, le DG a été actif sur le téléphone.

Après troqué William Gemme (Montréal-Est) et James Logan (Longueuil), Danny Gélinas a continué ses emplettes, mardi, en expédiant Xavier Baillargeon (19 ans) au Collège Français de Longueuil contre l’attaquant de 17 ans, William Filteau, et deux choix de repêchage (2023 et 2025) . «Xavier, c’est un bon kid, mais on a des jeunes qui poussent», a laissé entendre Danny Gélinas en entrevue.

Toujours dans la journée d’hier, le DG de Granby et son alter ego de Valleyfield ont ensuite conclu un pacte. Le défenseur des Inouk, Joshua Pinaroc (18 ans), a pris la direction de la cité campivallensienne en retour d’un droit de parole au repêchage de 2024. 

Comptant déjà sur les défenseurs format géants, Karl Longo (6’4, 235 lbs) et Mathieu Cardinal-Thom (6’7, 235 lbs), les Inouk ont ajouté un autre arrière du même type de gabarit avec l’acquisition d’Élie Warren, du VC de Laval. L’athlète de 16 ans (6’6, 240 lbs), qui appartient à l’Océanic de Rimouski dans la LHJMQ, est le jeune frère de Noah Warren (choix de 2e ronde des Ducks d’Anaheim) qui joue présentement avec les Olympiques de Gatineau. Pour l’acquérir, les Inouk ont versé deux choix de repêchage. «C’est un projet à moyen terme pour les Inouk. Granby pourrait être une belle terre d’accueuil pour le jeune Warren», a indiqu. Danny Gélinas.

Finalement, le Montréalais Mathieu Fortin est de retour dans la métropole lui qui portera dorénavant le chandail des Rangers de Montréal-Est. En retour, Granby obtient un choix de 8e ronde en 2025.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires