Stéphanie Dubois, Abanda et Peliwo seront à Granby

Stéphanie Dubois, Abanda et Peliwo seront à Granby
Stéphanie Dubois

TENNIS. Stéphanie Dubois, Françoise Abanda, Filip Peliwo. Les amateurs de tennis granbyens pourront voir évoluer, sur les courts du Club de tennis St-Luc, l’expérience et la jeunesse pour cette 19e édition du Challenger Banque Nationale de Tennis de Granby.

S’il est habituellement difficile d’obtenir quelques noms de joueurs qui seront présents au Challenger lors de la traditionnelle conférence de presse annonçant l’identité du président d’honneur, l’édition 2014 fait figure d’exception. Eugène Lapierre a profité de l’occasion pour confirmer le retour de Stéphanie Dubois, de Françoise Abanda et de Filip Peliwo sur les courts granbyens.

Un murmure s’est répandu dans la salle du club de golf Miner lorsqu’Eugène Lapierre a confirmé le retour à Granby de Stéphanie Dubois. «Je l’ai rencontré il y a quelques semaines. Elle est venue me voir et m’a dit qu’elle était blessée et qu’elle revenait. Elle voulait absolument jouer à Granby cette année, qu’elle avait hâte. On aura donc Stéphanie avec nous», dit-il.

Ce dernier avoue être content de son retour en sol granbyen. «Elle a joué des Challenger et des Futures un peu partout. Elle a été blessée un peu. Elle était rendue à un niveau où elle voulait jouer des tournois à 50 000$ et à 75 000$. Elle veut probablement consolider son retour au jeu avec un tournoi à 25 000$. Ça va être parfait pour elle», ajoute-t-il. Il espère également que l’enfant chérie du tennis féminin québécois sera de la première édition du Challenger de Gatineau, tenu une semaine avant Granby.

Peliwo

Les Granbyens pourront aussi renouer avec le Vancouvérois Filip Peliwo. «Il va être celui qu’on va suivre. Il a des hauts et des bas dans son développement présentement. Il a gagné, il y a deux ans, le tournoi junior de Wimbledon en même temps qu’Eugénie Bouchard. Depuis, tout le monde lui prédit une carrière remarquable, mais ce n’est pas aussi facile que ça. Il commence à avoir des succès intéressants sur la scène des tournois Challenger et certains autres tournois», indique le vice-président de Tennis Canada. Ce dernier précise que Peliwo, 20 ans, peut compter, depuis près d’un an, sur l’ancien entraineur de Milos Raonic l’Espagnol Galo Blanco. Peliwo occupe présentement le 236e rang mondial sur le circuit de l’ATP.

«Et depuis quelque temps, Peliwo est sur l’équipe de la Coupe Davis et il sert de partenaire d’entrainement. Je peux vous dire qu’il a brassé tout le monde, Raonic compris! On sait qu’il l’a dans sa raquette et on pense qu’il est dû», enchaîne Eugène Lapierre. «Granby va être un tournoi à la mesure de Peliwo.»

Abanda

La Québécoise Françoise Abanda, âgée de 17 ans, fera aussi un retour à Granby. Cette dernière dispute présentement l’aile junior des internationaux de France à Roland Garros. Jeudi matin, elle a accédé à la demi-finale du prestigieux tournoi en disposant de l’Espagnole Paula Badosa Gibert 5-7, 7-5 et 6-3. «Si elle se rend au bout, ce serait une nouvelle formidable. Ça viendrait confirmer la force du Canada et du Québec pour développer de bons athlètes», indique Eugène Lapierre.

«Elle est remise de ses blessures. C’est une bonne athlète, une athlète naturelle. Elle a énormément de talent», poursuit le directeur du Challenger de Granby.

L’organisation tiendra un point de presse au début du mois de juillet afin de dévoiler la liste officielle des joueurs attendus à la 19e édition du Challenger de Granby qui aura lieu du 12 au 20 juillet.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires