Un programme de hockey scolaire à maturité

Un programme de hockey scolaire à maturité

Les joueurs des Titans du Verbe Divin vont devoir performer sur les bancs d'école s'ils désirent s'amuser sur la glace.

HOCKEY. Lancé en 2013, le programme de hockey scolaire à l’école secondaire du Verbe Divin vient de franchir une étape importante de son existence. Le plateau des cinq ans maintenant atteint, la structure sportive et académique repart sur de nouvelles bases.

Gagner des titres au hockey, c’est bien, mais former de bons élèves dans un contexte sportif, c’est mieux. Pour la saison 2017-2018, l’organisation des Titans et la direction du collège privé veulent revenir à la raison d’être du programme en misant sur la réussite éducative. L’objectif d’ajouter des bannières de champions au plafond de l’école passera en second plan cette année.

«Il y a eu une restructuration du programme», a avoué Patrick Lachapelle, responsable des concentrations sportives au Verbe Divin.
Si par le passé, les résultats des Titans sur la glace ont été mis à l’avant-plan, il en sera tout le contraire cette saison. «Je vais suivre tous les élèves au niveau scolaire et des disciplines sportives», a laissé savoir M. Lachapelle.

Pour appuyer le programme hockey, les 85 joueurs des Titans vont compter sur les entraîneurs Dominic Fontaine (M-12), Marco Sanschagrin (M-13), Jean-Vincent Piette (M-15), Maxime Cyr (M-17) et Patrick Lachapelle (M-18).

«On est sur la bonne voie. On a encore des objectifs à court, moyen et long terme et tant mieux si on remporte des médailles et des tournois», a affirmé le porte-parole des Titans.

La Ligue de Hockey Préparatoire Scolaire retient de plus en plus l’attention des recruteurs des circuits majeurs (collégial, junior AAA, LHJMQ). Dans le camp des Titans, sept joueurs évoluent à des niveaux supérieurs cette saison. «J’ai parlé à quatre recruteurs, le week-end dernier, l’un d’eux m’a dit…on n’a plus le choix de vous suivre, on n’a trop échappé de joueurs», a mentionné Patrick Lachapelle.