Une première finale pour les Indians de Granby

Une première finale pour les Indians de Granby

Les joueurs des Indians de Granby se frotteront maintenant aux Dodgers des Saint-Jean-sur-Richelieu

BASEBALL. Trois petits points ont suffi aux Indians de Granby pour décrocher l’un des deux laissez-passer de la grande finale de la Ligue de baseball senior de la Vallée des Forts. Les Granbyens l’ont emporté, hier soir à la maison, en poussant la série demi-finale trois de cinq contre les Marlins de Sorel à la limite. Victoire de 3-1.

En retard 0-2 dans la série, les Indians du joueur-gérant, Jean-Philippe Primeau, ont finalement repris goût à la victoire avec trois gains de suite et ainsi prolonger leur saison jusqu’à la ronde ultime.

Au Stade Napoléon-Fontaine, les Marlins s’amenaient en ville avec leur as lanceur, Nicolas Roch, qui avait eu le dessus sur les frappeurs des Indians à deux occasions au cours de la série. Invaincu cette saison, Roch a toutefois subi un premier revers à un bien mauvais moment.

Dans le camp victorieux, l’artilleur Jean-Sébastien Varney a lancé un match complet. Avec les buts remplis en 6e manche, Varney s’est sorti du pétrin en retirant deux frappeurs des Marlins sur trois prises.

Le point tournant de la série? Un petit sermon aux joueurs des Indians à l’issue de la deuxième défaite, a confié coach Primeau après la rencontre décisive.

«J’ai levé le ton après la deuxième <I>game<I> et Simon Lussier, un vétéran qui a 42 ans, a parlé aux gars et leur a dit…tant qu’on n’a pas les deux genoux à terre, on n’est pas mort. Depuis vendredi soir (8 septembre), on joue avec un genou dans les airs et on joue en équipe», a déclaré le gérant-entraîneur des Indians.

Au moment d’aller sous presse, l’horaire complet de la série finale n’était toujours pas connu. Le tout premier match aura lieu, demain soir, du côté de Saint-Jean-sur-Richelieu.