Zoo de Granby: achalandage historique en 2017

Zoo de Granby: achalandage historique en 2017

Le directeur général du Zoo de Granby, Paul Gosselin, ainsi que la présidente du conseil d'administration de l'organisme, Caroline Fauteux, ont rencontré la presse locale mercredi après-midi.

Crédit photo : (Photo: GranbyExpress-Roxanne Langlois)

TOURISME. Le Zoo de Granby semble littéralement abonné au succès. Après avoir connu une saison estivale 2017 historique au niveau de l’achalandage, voilà que l’organisme à but non lucratif a fermé les livres de la dernière année avec le même constat… et un total de 940 000 visites!

L’augmentation est notable : ce sont 29 % de plus d’entrées qui ont été comptabilisées qu’au cours de l’année précédente (environ 730 000). Ces statistiques seraient notamment attribuables à l’engouement suscité par le nouvel univers des 21 dinosaures animés de Dinozoo ainsi qu’à des conditions météorologiques favorables.

Le parcours ludique déployé en soirée l’automne dernier dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération, Noctambule, a aussi remporté son pari avec 23 000 visiteurs. L’expérience hivernale continue quant à elle de gagner des amateurs, alors que 90 000 personnes ont foulé le site au courant de la saison froide, soit 50% de plus qu’en 2016.

L’attractivité du jardin zoologique s’est aussi fait sentir au niveau de la fidélisation de la clientèle. «On est passés de 5000, 6000 abonnés dans les dernières années à tout près de 20 000 l’année passée. Là, on a pratiquement 40 000 abonnés», note le directeur général du Zoo, Paul Gosselin. M. Gosselin s’avoue toutefois très conservateur lorsqu’il évoque les attentes de la direction quant à 2018, qui ont été fixées au-deçà des 940 000 admissions.

La recette du succès

Le gestionnaire admet d’ailleurs se faire souvent poser la question à savoir en quoi consiste recette gagnante du Zoo: elle relève, selon lui, «de l’émerveillement, de la magie et de l’immersion» que l’attrait parvient à créer. Paul Gosselin estime également que l’offre diversifiée du site, qui regroupe les parcs animalier, aquatique et de manèges, pèse fortement dans la balance.

Notons que l’organisme n’a pas pour habitude de rendre publiques les données relatives aux profits qu’il génère. Le directeur général assure toutefois que la santé financière de ce dernier est excellente et que les revenus sont au rendez-vous. «Je peux vous dire qu’ils sont tout de même fort intéressants. Avec l’achalandage, ça va de soi», lance-t-il, ajoutant que Granby  possède l’un des rares zoos dont les opérations ne sont pas subventionnées. Rappelons que l’institution zoologique planche déjà sur un ambitieux projet qui sera déployé sur 12 ans et dont la première phase est évaluée à 41 millions $.

Cap sur une meilleure accessibilité

L’institution tente actuellement, de concert avec la Ville, le Service de police de Granby  et le ministère des Transports, de mettre le doigt sur des solutions afin d’atténuer la congestion monstre qui a été vécue à plusieurs reprises sur la 139 l’été dernier. Paul Gosselin avance que les visiteurs pourront constater des progrès dès cet été.

Alors que certains éléments de signalisation seront ajoutés d’ici là, le ministère des Transports prévoit faire des travaux à certains carrefours pour améliorer la fluidité. «Il y aura probablement certaines sections de la 139 qui seront éventuellement peut-être élargies ou qui auront des voies dédiées. On n’a toutefois pas eu de garantie», ajoute-t-il, précisant qu’il s’agit d’une intention qui a été formulée par Québec. Il est également prévu que des cases de stationnement s’ajoutent et que l’ensemble de l’accueil sur le site soit revu, celui-ci devant désormais composer avec une plus grande affluence.

L’attraction, qui célèbre en 2018 ses 65 ans d’existence, est désormais ouverte à l’année; elle complète actuellement son premier printemps d’activités. La saison estivale prendra quant à elle son envol dès le 19 mai prochain. Toutes les attractions seront accessibles à cette date, à l’exception du parc aquatique, qui ouvrira ses portes le 9 juin.