À la recherche des Petits As

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
À la recherche des Petits As
Sur la photo

Êtes-vous les parents d’un futur Milos Raonic ou d’une Eugénie Bouchard en devenir? Pour le savoir, direction à l’Interplus le samedi 8 septembre pour une séance de détection de talents destinée aux enfants de 6 et 7 ans dans le cadre du programme Les Petits As Banque Nationale.

Implanté dans sept clubs du Québec depuis 2007, le programme Les Petits As poursuit sa mission de découvrir de nouveaux talents pour une quatrième année à Granby.

Supervisée par l’entraîneur Richard Soucy, la session d’évaluation comprendra une quinzaine de tests psychométriques. Du groupe, une douzaine de jeunes obtiendront une session de 60 heures d’entraînement cet automne sous les conseils de M. Soucy à l’Interplus.

À l’issue de la première phase du programme, quatre athlètes poursuivront leur cheminement avec les Petits As. Les joueurs retenus recevront deux ans d’entraînement en plus de se frotter aux jeunes As des autres clubs participants lors de compétitions.

Les récents succès des Raonic, Bouchard, Pospisil, Dubois et compagnie sur la scène sportive internationale se reflètent sur le sport. De plus en plus de jeunes optent pour la raquette.

«On veut attirer les jeunes qui ont du talent très tôt et on veut leur donner les moyens de se développer», indique Eugène Lapierre, vice-président de Tennis Canada.

Pour participer aux Petits As, nul besoin d’être fortuné. Chaque portion du programme coûte 5$ de l’heure aux parents du joueur. Eugène Lapierre l’a rappelé lors du point de presse «le programme sélectionne les plus gros talents, pas les plus gros portefeuilles».

Dans cette aventure des Petits As, le Challenger de Granby investit une somme de 5000$. «Des parents et des jeunes viennent au Challenger et tant mieux s’il y a des retombées pour le tennis avec les Petits As», affirme Alain Faucher, directeur général du Challenger de Granby.

D’après Eugène Lapierre, la popularité et la visibilité médiatique de la dernière édition du Challenger auront des répercussions positives sur l’essor du tennis. «Quand il y a une compétition qui marche, bien ça attire des jeunes dans le sport.»

La journée des Petits As à l’Interplus se tiendra le 8 septembre, de 9h à 12h. Pour information: Richard Soucy au 450 375-2552 ou rsoucy@interplus.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des