Adrénaline franchit la ligne d’arrivée

Par Ugo Giguere
Adrénaline franchit la ligne d’arrivée
Sylvain Dutilly

Le Club de course sur route pour adultes, Adrénaline, a connu une saison exceptionnelle autant dans la colonne des résultats que dans celle de la participation. Tout au long de la saison, 70 membres ont pris part aux entraînements de courses et à diverses compétitions.

GranbyExpress.com a rencontré quelques coureurs la semaine dernière tout juste avant la dernière séance d’entraînement extérieur du club. Pour la saison hivernale, les athlètes vont se réfugier à la chaleur du Centre sportif Artopex.

«On a commencé la saison à 25-30 et on a terminé avec 70 membres», lance la responsable de la logistique Kathleen Bourdeau. Débutant et athlètes aguerris se sont donc côtoyés sur la piste dans une franche camaraderie évidente.

Sylvain Dutilly insiste sur l’ambiance positive et encourageante qui se dégage de la famille Adrénaline. «Avant je faisais beaucoup de vélo et quand tu vas rouler avec des gens qui sont meilleurs que toi, ils veulent toujours te faire sentir qu’ils sont plus forts. On ne sent pas ça ici», décrit-il.

Pourtant, avec des noms comme Alister Gardner, Benoit Gobeil, Mathieu Grondin et Germain Gévry, ce n’est pas le talent qui manque sous les dossards granbyens. Ces quatre coureurs ont connu des saisons exceptionnelles au niveau élite.

Alister Gardner, de Bromont, a terminé 6e au total et 3e de sa catégorie, dans une course de 50 milles dans l’État de New York. Son temps: 7 heures, 21 minutes et 5 secondes. Il a aussi remporté le demi-marathon et le marathon du Tour du Lac-Brome, et ce… le même week-end.

Benoit Gobeil, qui agit à titre de conseiller d’entraînement auprès des coureurs, a lui aussi connu une belle saison 2012. Le Granbyen a entamé la saison avec un marathon en 2h46m à Ottawa en 37e place et il a terminé avec un marathon en 2h46 à Rimouski, en 2e place!

Mathieu Grondin aussi a connu sa part de succès avec une 7e place au Demi-marathon de Granby et une 4e position au marathon du Tour du Lac Brome en 2h54m.

Le doyen Germain Gévry a été fidèle à lui-même. L’infatigable trotteur de Ste-Cécile-de-Milton a terminé 2e de sa catégorie au marathon de Montréal et 112e au total sur 2 700 coureurs. À cela il faut ajouter une 3e position dans sa catégorie au marathon d’Ottawa. Il a de plus conservé son titre de champion québécois de l’ultra-marathon, à quelques mètres à peine du record canadien.

Malgré tous les succès, le Club de course sur route pour adultes Adrénaline reste un rendez-vous des coureurs de tous les niveaux. Caroline Bouchard en est un bon exemple. La jeune femme dit avoir toujours couru, mais sans véritable discipline d’entraînement. «Le club amène une structure et une occasion de s’entraîner avec des gens d’expérience», souligne-t-elle.

Grâce aux méthodes acquises auprès de l’équipe de Benoit Gobeil, la recrue a retranché quatre minutes à ses temps sur 5km en six mois d’entraînement.

À ses côtés, Émilie Arsenault a attrapé la piqûre de la course grâce à Adrénaline. «Quand j’ai commencé avec le club, ça faisait deux semaines que je courais», raconte celle qui a pris part à sa première compétition le même mois.

Pour elle, il n’y a pas de doute, elle va continuer cet hiver et revenir en force le printemps prochain. La raison? L’ambiance. «Tu ne te pose pas de question, c’est comme une grosse gang on a hâte de se voir», lance-t-elle avant de s’enfuir à la course pour rejoindre ses partenaires d’entraînement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des