Frappe antidrogue liée aux Hells à Granby

Frappe antidrogue liée aux Hells à Granby

Les agents de l'Escouade régionale mixte-drogue de l'Estrie se sont rendus

Une trentaine de policiers de l’Escouade régionale mixte (ERM)-drogue démantèle un réseau de trafiquants de cocaïne relié aux Hells Angels de Sherbrooke et à un chapitre des Nomads de l’Ontario, mercredi. Sept personnes sont visées par cette frappe et cinq d’entre elles ont déjà été arrêtées.

Les enquêteurs de l’ERM ont frappé à quatre endroits à Granby, soit sur les rues Elgin, Lord, York et Victoria. «Quatre voitures ont aussi été perquisitionnées et trois ont été saisies comme bien infractionnel», précise le sergent Bruno Beaulieu, porte-parole de l’ERM-Drogue.

Au terme des perquisitions, les policiers ont saisi environ 50 grammes de cocaïne, 1000$ en argent canadien, environ 100 comprimés de méthamphétamines, des cellulaires et une vingtaine de comprimés de ce qui pourrait être un dérivé de morphine.

Le réseau ciblé sévissait dans la région de Granby. «L’enquête tend à démontrer que ce réseau-là, de quatre hommes et de trois femmes, avait des ramifications avec les Hells Angels de Sherbrooke ainsi qu’avec un chapitre criminalisé de l’Ontario, les Nomads. On considère ce groupe comme étant très bien organisé», ajoute le sergent Beaulieu.

Au moment d’écrire ces lignes, cinq personnes, trois hommes et deux femmes, de 31 à 50 ans, avaient été arrêtées. Un des acteurs clés, Daniel Gauthier, 51 ans, a comparu mercredi après-midi au palais de justice de Granby. Il a fait face à des accusations de trafic de cocaïne, de possession à des fins de trafic de stupéfiant et de bris de probation. La couronne s’est objectée à sa remise en liberté. Il sera de retour en cour lundi prochain. Les autres suspects comparaîtront ultérieurement à Granby. «Les interrogatoires et le résultat des perquisitions vont nous donner plus de détails sur la nature des accusations», précise le policier Beaulieu.

Au dire de ce dernier, l’enquête, qui a débuté il y a trois mois, a été enclenchée avec de l’information provenant du public.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des