Un nouvel abri pour les travaux publics

Photo de Vincent Lambert
Par Vincent Lambert
Un nouvel abri pour les travaux publics
Le nouvel abri des travaux publics permettra de libérer de l’espace dans le garage municipal. (Photo : Granby Express-Éric Patenaude)

MUNICIPAL. Pour maximiser ses opérations, la division des travaux publics de Granby bénéficiera, au cours de l’automne prochain, d’un tout nouvel abri pour entreposer plusieurs de ses véhicules à l’extérieur.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, la Ville de Granby a autorisé une enveloppe budgétaire de 732 000 $ à la division des travaux publics pour qu’elle procède à l’aménagement de ce nouvel abri.

«C’est sur les planches à dessin depuis quelques années, commente le directeur des travaux publics, François Méthot-Borduas. Cette partie s’est finalement concrétisée cette année.»

«C’est un projet que nous sommes en train de regarder, poursuit le principal intéressé. L’idée est de maximiser les espaces qu’on a actuellement. Pour ce faire, on doit déplacer certains équipements qui sont entreposés dans le garage actuellement.»

L’abri en question, évalué à 500 000 $, sera muni d’une toiture et de quatre faces pour protéger les véhicules des intempéries.

«Ça va empêcher la neige de s’accumuler sur les véhicules en période hivernale, explique M. Méthot-Borduas. C’est probablement de la machinerie lourde qui va être à l’extérieur. Ce n’est pas un abri très complexe. Si tout va bien, on prévoit la construction pour l’automne prochain.»

Les dimensions oscilleront entre 80 et 200 pieds. Ledit abri sera éclairé, mais non chauffé, contrairement au garage municipal. «On est dans deux orientations, précise le directeur des travaux publics. Une partie des véhicules va être transférée à l’extérieur. On essaie d’agrandir l’intérieur [du garage]. On va optimiser l’espace qu’on va gagner.»

Outre le projet de construction, l’enveloppe budgétaire permettra aussi de réaliser divers interventions comme l’optimisation de surfaces, le rangement ou le nettoyage. «Chaque objet à sa place et chaque place à son objet, souligne M. Méthot-Borduas. On souhaite optimiser ce qu’on a et développer la nouvelle réalité des travaux publics.»

Depuis les dernières années, la ville de Granby a connu une croissance et l’arrivée de ce nouvel abri arrive à point pour les travaux publics. Il amènera une réorganisation des départements d’égout, d’aqueduc, de signalisation et de voirie, comme l’avait mentionné plus tôt le conseiller municipal, Éric Duchesneau.

«La population a augmenté, donc le territoire aussi, fait remarquer François Méthot-Borduas. On doit s’ajuster à cette nouvelle réalité, tout simplement. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des