Un nouveau programme de formation à l’École nationale de la chanson

Photo de Rédaction Granby
Par Rédaction Granby
Un nouveau programme de formation à l’École nationale de la chanson
Sur la photo, Yvan O’Connor, directeur général du Cégep de Granby, Jacques Laurin, directeur général de la Caisse Desjardins de Granby-Haute-Yamaska et Bruno Robitaille, directeur de l’École nationale de la chanson. (Photo : Gracieuseté)

CULTURE. Les auteurs-compositeurs-interprètes pourront parfaire leur art lors de leur passage à l’École nationale de la chanson avec le lancement d’un tout nouveau programme de perfectionnement. Cette formation sera prochainement offerte aux artistes de la chanson en vertu d’une aide financière de 76 000 $ de la Caisse Desjardins Granby-Haute-Yamaska provenant d’un fonds de 100 M$ mis sur pied par Desjardins en 2016.

«Ce programme de perfectionnement développé par l’École et destiné aux artistes de la chanson du Québec permettra de développer leurs capacités entrepreneuriales et artistiques en leur fournissant les outils nécessaires à la durabilité de leur carrière», a fait valoir Jacques Laurin, DG de la Caisse Desjardins de Granby.

«Nous croyons fermement qu’un tel programme de perfectionnement contribue à mieux outiller nos artistes d’ici. Cet appui de Desjardins nous permettra de
bonifier les services et programmes offerts aux artistes émergents et établis», a indiqué Bruno Robitaille, directeur de l’École nationale de la chanson.

Fondée en 1999, l’École nationale de la chanson est l’unique lieu d’enseignement au pays à proposer une formation de dix mois aux auteurs-compositeurs-interprètes d’expression française. Parmi ses finissants, notons les Alex Nevsky, Damien Robitaille, Andréanne A. Malette et Lisa Leblanc.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des